Face à ce flot de pleurniche et d’indignation après la victoire de Trump, voilà la réalité de l’Amérique actuelle

Publié le par Bernard Gasnot

C’est un beau bordel, comme il y en a peu! La contestation continue, à croire que la démocratie est une mauvaise chose quand ce n’est pas « le bon candidat » qui gagne, une pétition vient même d’être signée par 4 millions de personnes qui souhaitent voir Hillary Clinton présidente. Il y a quand-même une promesse intéressante qui a été faite par Trump: il ne touchera pas le salaire présidentiel. Au vu de sa fortune, on se dit qu’il n’en avait pas vraiment besoin, mais cela méritait néanmoins d’être souligné… Les manifestations à travers le pays continuent, encouragées par Michael Moore entre autre, mais ce qui n’est pas expliqué, à croire que l’information dérange, c’est que nombre d’activistes anti-Trump sont recrutés et payés pour justement jouer les contestataires, et au vu de la situation de certains pauvres aux Etats-Unis, un véritable salaire est difficile à refuser. Mais soyons rassurés, il y en a qui font cela aussi en France, et gratuitement, comme notre « BHL au féminin nationale » (c’est du même niveau): Caroline Fourest.

 

Aux Etats-Unis, devenir activiste Anti-Trump peut rapporter jusqu’à 2400 dollars par mois Déjà 10 jours avant l’élection, des annonces paraissaient sur Craiglist. Pour 10.50 – 17$, vous pouviez lever des fonds pour des organisations…non, même pas pour Hillary Clinton mais contre Donald Trump. Certaines annonces proposaient jusqu’à 190€ par jour pour militer contre Trump:Désormais, on trouve des annonces dans toutes les grandes villes. A New York, ils recrutent des activistes qui sont rémunérés jusqu’à 2400$ par mois. Eh oui, de nos jours, il faut payer pour que les gens s’indignent pour quelque chose. Les annonces précisent qu’il y a des postes à plein temps et mi-temps qui payent jusqu’à 15-22€ de l’heure, ce qui n’est pas négligeable et devrait attirer pas mal de monde puisqu’aucune compétence particulière n’est demandée si ce n’est le fait de détester Trump.

Mais le site Business Bourse le rappelle au travers d’une série de liens intéressante, actuellement avec cette élection, cela pleurniche, cela s’indigne, et cela oublie au passage dans quel état est réellement le pays, et c’est catastrophique!!! Qui en parle de cela? Face à ce flot de pleurniche et d’indignation incantatoire, après la victoire de Trump, il est bon de rappeler à ces gardiens de la pensée douce, la réalité de l’américain moyen…

Vous pourrez vérifier ci-dessous la détérioration constante de l’économie américaine

Le « Rêve Américain » ?!, …. Les Américains eux-mêmes n’y croient plus !

Plus de 102 millions d’américains sont sans emploi

Les laissés-pour-compte de l’économie Américaine… sont des millions.

Etats-unis: Pauvreté: de plus en plus d’adolescents se prostituent pour se nourrir

Croulant sous les dettes, près de 20% des jeunes adultes américains vivent chez leurs parents ou grands-parents

Sachez que dans 20 % des familles américaines, plus personne ne travaille…

Etats-Unis: Remake des années 30 ? … Le pourcentage d’hommes sans emploi est identique à celui de la grande dépression

Etats-Unis: Les villages de tentes pour sans-abri poussent comme des champignons. La pauvreté est en Inflation vertigineuse

Toujours plus d’emplois délocalisés en dehors des USA… Ford transfère sa production de petites voitures au Mexique

47% des américains ne peuvent même plus sortir 400 dollars pour couvrir un simple imprévu

33% des Américains n’arrivent même plus à subvenir à leurs besoins élémentaires

Certains Etats américains font déjà face à un très profond ralentissement économique

Comme prévu, l’Obamacare est en train de tuer la classe moyenne américaine

Etats-Unis: le taux d’accession à la propriété vient d’atteindre son plus faible niveau jamais enregistré

Les échanges commerciaux, internes aux USA, sont à leur plus bas depuis 6 ans.

Vivre à l’année sur un parking, …. Voilà ce qu’il reste à la classe moyenne américaine.

USA: Plus fort taux de « SDF » dans la « SILICON VALLEY »

Etats-Unis: Les trois bulles de crédit qui menacent d’exploser à tout moment…

USA: 19.400 milliards de dollars de dette publique. Cette année, OBAMA vient d’en rajouter pour 1.100 milliards.

Le « Rêve Américain » ?!, …. Les Américains eux-mêmes n’y croient plus !

SAYONARA la Classe Moyenne: 22 points montrant que la classe moyenne américaine est en train de disparaître

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article