Les véritables raisons du redécoupage des Régions en France le traité transatlantique

Publié le par Bernard Gasnot

 le saviez vous

Pathétique!!! Notre gouvernement continue « la vente » du pays à ce foutu « Nouvel Ordre Mondial » souhaité et imposé par les dirigeants (donc principalement les gros financiers) américains! Ils ont jusqu’à présent été prêts à tous les coups bas pour atteindre leur but, jusqu’à faire dégager De Gaulle de son statut de président.

Dans les médias, nombre de réactions ont pu être filmées, notamment à l’assemblée nationale, considérant que ce travail n’est qu’une gabegie, s’accusant les uns les autres d’avoir participé et de vouloir détruire la France, les journalistes détaillant tout et n’importe quoi, mais AUCUN n’expliquant réellement les raisons de ce redécoupage, par manque de courage ou manque de liberté de parole, les français n’ont pas eu les véritables explications, et ceci est une honte totale!!! Voici pourquoi elles sont expliquées et rappelées ici, sachant que si nous parlons de la France, cela ne concerne pas QUE la France mais l’ensemble des pays de la zone euro, tous sans exception.

Pour ceux qui n’auraient pas encore eu l’occasion de voir ces deux conférences phénoménales qui expliquent l’ampleur du problème, elles sont de nouveau proposé en bas d’article, car elles méritent d’être vues, le meilleur moyen de comprendre en détail les raisons réelles de ce redécoupage. Les journaux expliquent quand même une petite chose: le gouvernement souhaitait donner une « taille européenne » aux régions de la France. Une taille européenne… Et mon cul sur la commode, il l’explique?

La seule véritable raison, c’est la mise en place des accords de libre-échange qui vont permettre de créer non pas de « supers-régions », mais plus exactement des pôles économiques plus puissants qui auront leur utilité lorsque la France sera complètement intégrée à l’Union Européenne (et donc sous la tutelle complète, au niveau législatif comme financier), et que l’UE sera directement contrôlée par les financiers américains. Ne rien dire c’est être complice, et la plupart de ces politiques qui font leur cinéma et jouant le patriotisme, le côté républicain, ont en fait contribué à la mise en place de ces accords de libre-échange.

Souvenez-vous de Traitre 1er: Nicolas Sarkozy, il vous l’avait promis non?Il nous avait prévenu, lui qui a fait des conférence pour la Goldman Sachs, a plus grosse et la plus dangereuse des banques de la planète, lui qui a vendu l’or de la France pour sauver le dollar, lui qui a ratifié le traité de Maastricht malgré le NON français.

Même Mitterrand nous avais prévenu:

« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique .

Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde.

C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »

François Mitterrand juste avant de mourir.

Ce redécoupage n’a été fait que pour permettre l’intégration (ou désintégration?) de la France dans l’Europe, et de l’Europe entre les mains des Etats-Unis. Et au passage, l’interdiction du cumul des mandats qui a été considéré comme une victoire pour la démocratie (et de la foutaise aussi), idem, par prévision du redécoupage puisque nombre de postes et de mandats seront devenus obsolètes autrement. Mais pour bien comprendre, il faut s’intéresser à une conférence extrêmement riche en détails, en références, ou chaque point est démontré afin que nul ne puisse mettre en doute la moindre déclaration.

le traité transatlantique qui va nous être imposé en Europe, comprenez par là, la vente complète de notre continent, de chaque pays, de chaque région, aux États-Unis afin qu’ils puissent vendre plus, se faire plus d’argent, avec des produits qui seraient en temps normal interdits par nos normes européennes vu qu’il n’y a aucune garantie réelle de sécurité certains de leurs produits: le profit avant tout!

Que vous sachiez ENFIN ce qu’il en est vraiment! Car ne pas voter, ou voter pour un parti qui vous dit toujours « l’Europe c’est bien, les accords de libre-échange c’est l’avenir », cela revient au même, c’est accepter le sort qu’ils veulent nous réserver, nous vendre sur l’autel du profit qui à oublier que la priorité, c’est notre santé.

 

Commenter cet article