Le discours de Christine Lagarde officialise l'agenda occulte du NOM

Publié le par Bernard Gasnot

Cela fait des années les membres de l'élite illuministe jouent à cache cache avec les chercheurs de vérité. La règle est simple : les premiers se réservent le droit d'organiser de vastes complots mais laissent quelques indices bien en évidence à l'attention des seconds qui se chargent d'alerter la population tout en veillant à ne pas franchir la ligne rouge qui consiste à désigner les véritables coupables.


Telle est par exemple la règle du jeu qui s'applique au mouvement pour la vérité sur le 11 septembre. Les truthers ont le droit de dénoncer la version officielle mais se garderont bien d'accuser qui que ce soit.

À ce petit jeu du chat et de la souris, les chercheurs de vérité peuvent se vanter d'avoir obtenu quelques succès comme la mise en échec de la campagne de vaccination H1N1 de 2010 ou plus récemment le dévoilement du false flag qui devait être préparé avec l'avion jumeau du Vol M 370 de Malaysia Airlines.

Et aujourd'hui, ils sont en mesure de mettre en évidence la plupart des false flags gouvernementaux et de dénoncer la propagande guerrière tout en étant tolérés par l'élite dirigeante dans la mesure où la population semble s'être désormais résignée à l'idée d'être dirigée par une caste de psychopathes.

Mais avant d'en venir là, les chercheurs de vérité eurent les plus grandes difficultés à expliquer aux gens qu'une élite occulte cherchait à étendre sa domination sur le monde et que les médias ne proposaient rien d'autre que de la poudre aux yeux. Ni les innombrables cornutos des politiciens, ni leurs discours en faveur d'un gouvernement mondial n'ont pu y changer quoi que ce soit. Le citoyen lambda croyait mordicus que les changements politiques étaient mis en œuvre par les représentants élus par lui et non par une hypothétique et mystérieuse cabale baignant dans l'occultisme.

Ce temps est désormais révolu. Grâce à Christine Lagarde, les chercheurs de vérité détiennent enfin la preuve que les hautes sphères du pouvoir établissent des plans en fonction d'un agenda occulte

-Elle attire notre attention sur le 7, un nombre magique selon elle.

-Elle fait référence à une série d'évènements historiques marqués par ce chiffre tels la Conférence de Bretton Woods (il y a 70 ans), le 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin (2+5=7) et les 7 années de la crise économique actuelle.

-Puis elle indique que l'année 2014 se placera également sous le signe magique du 7 (2+1+4=7)

Dans le petit monde de la complosphére cette déclaration est donc un événement que l'on pourrait qualifier d'historique dans la mesure où il confirme que la caste dirigeante organise des événements selon une méthodologie basée sur la numérologie, la magie et l'occultisme.

C'est exactement ce que les chercheurs de vérité clamaient depuis des années. Et en plus cet aveu provenait de l'une des personnes les plus influentes au monde, on ne pouvait guère rêver mieux !

En outre, le fait que certains attentats suivaient une trame numérologique confirmait bien qu'il s'agissait d'opérations sous faux drapeaux. En avouant face aux caméras que l'élite mondiale pensait en termes de magie noire, Lagarde démontrait du même coup que les principaux false flags de notre époque portaient bien la signature illuministe.

Pour commencer, et aussi énorme que cela puisse paraître, la déclaration de Lagarde équivaut à une revendication des attentats du 11 Septembre au nom de la secte illuministe.
Examinons cet évènement du strict point de vue de la numérologie occulte. Le dictionnaire des symboles nous apprend que le 11 correspond au nombre d'orifices du corps féminin et que ce chiffre représente donc un principe féminin, il symbolise l'utérus, c'est un canal, une ouverture sur le monde. Le 9 quand à lui représente un principe masculin ( il y a 9 orifices dans le corps de l'homme). Ensuite, il est facile de déterminer que la conjonction de ces 2 principes symbolise soit un accouplement, soit une naissance.

L'attentat ayant eu lieu le onzième jour du neuvième mois du nouveau millénaire, c'est donc une naissance qu'il représente. Quelque chose qui a été conçu dans la nuit du 31 décembre de l'an 2000 a été mis au monde ce jour-là et ce sont les tours jumelles du World Trade Center qui ont servi de canal. Ainsi, la seule lecture numérologique du 11 septembre suffit à déterminer qu'il ne fut pas l'oeuvre de kamikazes islamistes mais qu'il fut un rituel sacrificiel nécessitant la force de vie de milliers d'employés subalternes New Yorkais.

Ce jour-là, une ouverture s'est créée afin que le mal déferle sur le monde. Et il ne s'agit pas là d'une simple allégorie mais d'une affirmation à prendre au pied de la lettre comme en témoignent les faces démoniaques enregistrées à ce moment :

Faire le point sur la signification occulte du 11 septembre est une tache immense qui dépasse le cadre d'un simple article, aussi on se bornera à constater que cette date n'a pas été choisie au hasard et qu'elle correspond à un canevas inspiré par l'occulte.

La déclaration de Lagarde constitue la confirmation officielle qu'une cabale maléfique agit en arrière-plan des événements. Cela signifie que désormais, les chercheurs de vérité pourront s'y référer pour démontrer le bien-fondé de leurs théories fondées sur une perspective occulte.

Si tout démontre que le 11 septembre fut un rituel sacrificiel signifiant le commencement de l'ère du NOM, d'autres indices démontrent au delà de toute coïncidence qu'il s'inscrit dans un agenda occulte plus vaste.

Ainsi, les chercheurs de vérité ont observé que ces attentats eurent lieu 11 ans jour pour jour après le discours historique de Georges Bush sur le Nouvel Ordre mondial précédant le vote de la résolution de l'ONU portant sur la premiére guerre d'Irak, résolution dont le numéro est 666. Là encore, la signature illuministe est plus qu'évidente. Encore une fois, merci à Christine Lagarde d'avoir publiquement admis une telle méthodologie !

Mieux encore ! Le 11 septembre 2002 au moment du premier anniversaire des attentats, on retrouve les illuministes célébrant la continuité du rituel lors d'une cérémonie sur l'emplacement de Ground Zero. On remarquera que le rassemblement prend la forme de leur emblème qu'est l'œil.

Et que penser des attentats de Madrid du 11 Mars 2004 ? S’agit-il d'une coïncidence s'ils ont eu lieu exactement 911 jours après le 11 Septembre ? Grâce à Christine Lagarde on sait désormais que non et encore une fois il faut l'en remercier. Au fait, la somme numérologique de cette date faisant 11 (1+1+3+2+4), on sait que ses commanditaires ont voulu une fois de plus bénéficier des propriétés magiques de ce chiffre.

L'année suivante au tour des attentats de Londres. Là encore, on constate qu'il porte une signature occulte, le 7 Juillet 2005 pouvant se convertir en 777, un numéro magique cher à Christine Lagarde et à ses maitres illuministes.

Et on constate la même chose avec la date des attentats du 15 Avril 2013 au marathon de Boston (1+5+4+2+1+3= 16 et 1+ 6 = 7). Cerise sur le bateau, la ligne d'arrivée où les bombes ont explosé était fixée au N°666 Boylston Street. La signature occulte par excellence !
Allons plus loin, même la date du discours de Lagarde semble obéir à une logique d'ordre occulte. Il eu lieu le 15 Janvier 2014, une date où l'on retrouve 2 fois le fameux 7 magique : 1+5+ 1 = 7 et 2+1+4= 7.

En d'autres termes, cela signifie que le discours de Lagarde s'inscrit dans la même perspective que celle des attentats et de la mise en place du NOM. Cela veut dire tout simplement que nous sommes en train d'assister au dévoilement progressif d'une organisation jusqu'à présent cachée aux yeux du public.

Nous en sommes arrivés à un point où désormais les illuministes ne prennent même plus la peine de se cacher et avancent au grand jour. Dans le même ordre d'idées, c'est également la raison pour laquelle depuis plusieurs années la plupart des puissants de ce monde effectuent une gestuelle occulte au vu et au su de tous.

Même constat au niveau du showbizz et de la mode qui servent désormais de vitrine aux illuministes.

Il serait bien trop long de recenser toutes les signatures occultes qui ont suivi ou précédé le 11 Septembre. Le peu que l'on a vu jusqu'ici permet cependant de démontrer la véracité d'une planification obéissant à des règles inspirées par la magie occulte et désormais, grâce au discours de Christine Lagarde, les chercheurs de vérité ont la preuve que des complots de ce type sont bels et bien avérés.

Pour ceux qui malgré tout n'en seraient pas encore tout à fait convaincus et qui invoqueraient le hasard, il suffit de se reporter aux évènements qui ont marqué l'actualité de ce mois de Juillet 2014, le septième mois d'une année dont la somme numérologique donne 7.

En faisant abstraction de tous les évènements qui n'ont pas entraîné la mort de civils innocents tels que la fin annoncée du dollar en tant que monnaie de réserve où la création d'un fond bancaire à l'initiative des BRICS, ce mois de Juillet voit au moins 2 drames macabres susceptibles d'avoir d'intenses répercussions.
Le premier c'est l'agression israélienne envers Gaza. Elle se déroule en dépit du droit et des règles humanitaires les plus élémentaires. Sur le plan militaire, elle s'est avérée être un échec, sur celui des intérêts israéliens, c'est un désastre et aujourd'hui le monde entier se dresse contre les sionistes même si ceux ci tentent hypocritement d'endosser le rôle de victimes grâce à des stratégies de communications élaborées.

C'est donc sur le plan occulte qu'il faut rechercher les motifs de l'agression envers Gaza. Avec plus de 1000 victimes à ce jour, cette barbarie peut d'ores et déjà être considérée comme un sacrifice en l'honneur des puissances occultes. L'agression sur Gaza s'inscrit donc dans la continuité des attentats du 11 Septembre et de ceux qui l'ont suivi.

Et toujours dans une perspective occulte, on constate qu'une partie des médias fait en sorte que l'opinion publique tolère de tels sacrifices. De ce point de vue, l'agression sur Gaza est donc le catalyseur susceptible de transformer le citoyen lambda en adepte de la nouvelle religion illuministe. Ce n'est pas la seule dans le même cas, la plupart des projets mondialistes obéissent à une logique d'ordre occulte qui vise à couper le mince canal qui relie encore les individus au domaine céleste.


En ce mois de Juillet, l'autre évènement marqué par le sceau de l'occultisme cher à Christine Lagarde c'est bien évidement le crash du vol MH 17 en Ukraine. Lagarde nous avait prévenu que le chiffre 7 avait des vertus magiques, force est de constater qu'il est omniprésent autour de ce drame. Le 7 se retrouve à la fois dans le N° du vol ( MH17), le modèle de l'avion (un Boeing 777) et dans la date (il fut abattu le 17 Juillet et 7 jours plus tard, un autre avion se crashait dans des circonstances encore non élucidées).

Au mois de Janvier, Lagarde avait annoncé que cette année serait sous le signe du chiffre 7. De surcroît, elle semblait désigner spécifiquement le mois de Juillet. Les chances que ces 2 tragédies surviennent exactement au moment propice sont infinitésimales. Nous assistons bel et bien à la mise en place d'un agenda occulte

Un dernier mot au sujet de l'ouverture des portes de l'enfer. On a vu que cette histoire concernait la croyance chinoise qui veut que le septième mois du calendrier lunaire chinois, les âmes des défunts remontent de l'enfer pour se venger et qu'il fallait les apaiser en leur faisant diverses offrandes.

Le discours de Christine Lagarde a ceci de fascinant qu'il faisait explicitement référence à un calendrier lunaire. Si l'on se base sur l'hypothèse que cette croyance chinoise du mois des fantômes recèle un fond de vérité, cela voudrait dire que nous sommes entrés dans une période dangereuse où des forces des ténèbres cherchent à se déchaîner sur Terre. Du point de vue des illuministes, les sacrifices de ce mois de Juillet en premier lieu desquels se trouvent les morts de Gaza, constitueraient alors un moyen de les apaiser ou de ne pas subir leur courroux.

Si cette hypothèse se vérifie cela voudrait dire que la période de danger devrait se poursuivre jusqu'au 28 Août si l'on se fie au calendrier Chinois et jusqu'au 3 Septembre si l'on en croit l'application SIRI.
Il ne nous reste donc plus qu'à attendre ce que la suite des événements nous réserve...

Commenter cet article