Inquisition Tortures et Génocide des Femmes

Publié le par Bernard Gasnot

    Inquisition Tortures et Génocide des Femmes
    Inquisition Tortures et Génocide des Femmes
    Inquisition Tortures et Génocide des Femmes
    Inquisition Tortures et Génocide des Femmes
    Inquisition Tortures et Génocide des Femmes

Extrait des marteaux des sorcières

Ce livre se réfère la chasse de marie madeleine qui était enceinte au moment du simulacre de la crucifixion de jésus dans tout le pays et ailleurs. L’inquisition devait tue toutes femmes enceintes

Inquisition, Tortures et Massacres des femmes et des hérétiques. Les âmes sensibles ne pas s'abstenir En 1998, le Vatican ouvre en partie ses archives de l'Inquisition. Massacre des Cathares et des Gnostiques

2

Personne ne sait quel a été le nombre de victimes torturées et assassinées lors de la terrible inquisition mais nous savons que ce furent principalement des femmes. Si il est impossible d'évaluer le nombre de victimes dans toute l'Europe, il l'est encore moins facile de le faire en comptant l'Orient et les Amériques.

Officiellement pour veiller à la pureté de la foi et dans une démarche qui se voulait être d'amour et de compassion l'église catholique romaine et chrétienne mettront en place un système de purges, de tortures et de mises à mort qu'aucune autre religion, et sur aussi longtemps, ne sera capable d'imaginer. La haine, la cruauté et la luxure en seront ses moteurs.

Mieux, pour semer la terreur le Peuple était convoqué pour assister aux exécutions sous peine de châtiment à chaque fois qu'en place publique on brûlait ou que l'on torturait un hérétique. Toutefois pour bien comprendre l'indicible il faut obligatoirement parler des Cathares.

Mais le mal n'a pas deux visages, il n'en a qu'un. Ainsi il créera au fil du temps des structures connexes, des schismes, de nouvelles croyances et de nouveaux systèmes politiques pour mieux durer, se préserver, se déculpabiliser et cacher ses crimes

Cet article propose aussi une autre vision et une autre hypothèse que certains ne seront pas aptes ou prêts à accepter puisqu'il remet totalement en cause également les croyances et les dogmes sur lesquels nos sociétés et nos psychés se sont construites depuis des siècles.

Le vatican ne demandera jamais pardon, bien au contraire il dira : Cardinal Joseph Ratzinger avant d'être pape

Dieu «donne à chacun de la compréhension pour les hommes d'église qui, dans leur mission nécessaire pour la sauvegarde de la vérité, au nom de la foi et de la morale, ont recouru eux aussi de temps à autre à des méthodes ne correspondant pas à l'évangile


«L’expression (Grand inquisiteur) représente une classification historique. Quelque part nous sommes dans cette continuité. Nous essayons cependant de faire aujourd’hui à partir de notre conscience de la justice ce qui a été fait dans le passé avec des méthodes en partie critiquables. Il faut cependant dire que l’inquisition a été un progrès, car plus personne ne pouvait être jugé sans l’inquisition, c’est-à-dire sans qu’il y ait eu un examen, une enquête.»
(Déclaration du cardinal Joseph Ratzinger, dans l’émission Contrastes du 03/03/2005 sur la chaîne de télévision allemande ARD, à propos de son titre in officiel de «Grand Inquisiteur moderne». Quelques semaines plus tard il fut élu pap
e.) 33

3

Si Internet n’existait pas l'obscurantisme n'aurait jamais été combattu comme il l'a été et par exemple la Théorie du 11/9/2001, les fausses raisons de la guerre en Irak et celles d’ailleurs, donc la Croisade du - Bien contre le Mal - tous les mensonges et tous les sophismes seraient gravés dans le Marbre et dans les livres d’Histoire à jamais.

Bush, Blair, Clinton, Obama et les autres seraient passés à la postérité pour être LES seuls grands sauveurs de l'humanité au 20 et 21éme siècle.

Ainsi dans 50 ans ou dans 1000 ans Auteurs, Historiens et Experts seraient à expliquer ces mensonges tout en étudiant et en enseignant sérieusement les raisons qui poussèrent un certain Ben Laden à détruire de grands symboles de l’Empire sioniste de l'époque. Comme ils n'auraient pas à expliquer comment un 747 avaient réussi à se volatiliser sans ne laisser aucune trace sur la pelouse du Pentagone puisque les images auraient été truquées ou détruites depuis longtemps. Ils se seraient questionnés encore et toujours en faisant des tonnes d'analyses inutiles, dangereuses, stériles et idiotes puisqu'elles auraient été basées sur de gigantesques impostures et mensonges. Toutefois c'est ce qui se passe déjà depuis des siècles et toujours à ce jour.

L'obscurantisme garde toutefois un bref avenir puisque nous voyons encore et toujours des spécialistes des religions continuer, pour la grande majorité d'entre eux, à être totalement buttés. C'est-à-dire qu'ils continuent de cacher les crimes, d'actualiser les erreurs et les mensonges religieux tout en les expliquant de manière littérale, partisane et historique sans se poser de questions.

L'esprit rationnel intégriste qui domine, et qui est lié au seul mental qui méprise l'intuitif, ne laisse plus de place depuis longtemps au Bon sens.

4

Ces lettrés, ces doctes ou ces savants, qui pour certains deviennent très vite imbus de leur petite science et surtout d'eux-mêmes, ne finissent-ils pas par devenir incultes au milieu de leur grand savoir qui ne repose sur aucune preuve mais qui induit l'entropie et l'illusion ?

Cela en devient même dangereux puisqu'ils enfoncent l'opinion volontairement, ou pas, dans une terrible erreur.

Mais leur obstination consistera à rester aveugles et à suivre une voie unique qui se termine inexorablement dans le même précipice depuis des siècles.

Nietzsche dira d'eux : " Les époques où le savant passe au premier plan sont des époques de fatigue, souvent de crépuscule, de déclin". Et Sénèque lui dira : " Depuis que ceux qui savent ont commencé de paraître parmi nous, les gens de bien ont disparu".

On devrait d'ailleurs interdire de se cultiver ou de se gaver de la pensée d'autrui et surtout de l'analyser pour les autres avant un âge certain et après avoir passé de très nombreuses années à côtoyer la noble Inculture qui permet de garder la pensée pure et non parasitée, de découvrir et de renforcer sa propre perception du monde et des choses, d'affiner son intuition et de développer son libre arbitre qui restent les seuls garants d'un élargissement de la conscience qui donne l'accès à une vision claire.

5

Empalement des femmes

Catharos signifie en grec « pureté». Il sera dit également que les Cathares étaient des chrétiens insoumis. Ceci est totalement faux. Ils n'étaient pas chrétiens du tout. Ils étaient considérés comme une élite spirituelle et surtout ils ne vénéraient personne et ne rendaient aucun culte puisque la nature même de la Gnose est de n'avoir ni dieu, ni hiérarchie, ni clergé, ni prêtre et encore moins d'enseignements écrits qui étaient considérés comme contraires à la Connaissance.

Ils avaient en horreur le mensonge et refusaient tous les diktats, surtout ceux chrétiens et principalement de se convertir. Leur démarche était ainsi totalement transcendantale avec comme unique principe supérieur la recherche en-Soi qui était identique à celle des primo-bouddhistes en cherchant à percer le secret de la Création pour trouver la Plénitude absolue.

6

Avec la bénédiction et sous les yeux des représentants de la sainte-église. Il y avait toujours au moins un inquisiteur, un évêque, un ou plusieurs ecclésiastes

Le Consolamentum aurait été leur baptême à l'âge adulte par imposition des mains. Cette affirmation n'est issue d'aucune source fiable. La seule qui le soit est que les Gnostiques refusaient de se faire baptiser et refusaient tous les sacrements.

Le Consolamentum pouvait, peut-être, être un acte de reconnaissance. Mais dans ce cas il aurait été totalement dénué de connotation religieuse, surtout sans bible posée sur la tête comme il est dit dans de nombreux documents ou ouvrages.

De même nous savons qu'ils étaient tous totalement végétariens, que la plupart d'entre eux étaient totalement abstinents (ce que reprendra juste en apparence l'église) et que la réincarnation était accessible pour eux comme d'ailleurs pour tous les Peuples païens de ces époques qui vouaient encore pour beaucoup un culte à la Grande Déesse. La domination n'existait pas non plus, et la femme et l'homme étaient égaux.

7

Illustration 1555 Derneburg Allemagne Femmes brûlées vives.

Allemagne : Pendant la deuxième moitié du 17ème siècle, au cours duquel un million de personnes, bien souvent des femmes, furent victimes de ce processus d’extermination, l'évêque de Bamberg fit encore brûler 600 femmes, l'évêque de Salzburg 97, l'évêque Philippe Adolf von Ehrenberg de Würzburg fit brûler 219 sorcières et sorciers, dont 18 jeunes garçons en âge d'aller à l'école, une fille aveugle, une enfant de neuf ans et sa petite sœur. Dans la deuxième moitié du 16ème siècle, l'archevêque Jean de Trèves fit brûler tant de sorcières que dans deux villages il ne resta plus que deux femmes. Un décan de Mayence fit brûler plus de 300 personnes dans deux villages, dans le seul but de s'accaparer leurs biens. L'esprit orgiaque de l’extermination «des sorcières» fut encore plus excité dans la mesure où les inquisiteurs, mais également les juges et les confesseurs qui, faisant fi sans vergogne du secret de confession, recevaient des primes pour chaque «sorcière exécutée».

8

Parfois les condamnés à mort étaient lentement rôtis dans un énorme four de métal ayant la forme d'un boeuf. Dans d'autres cas ils étaient attachés à des broches de métal et grillés au-dessus des brasiers et on arrosait leurs corps avec la graisse qui coulait de leur chair.

9

10 11

Pendaison crucifixion défenestration

Mais les véritables cibles de l'inquisition à abattre seront les Femmes et principalement les Gnostiques (90%) jusqu'au XVIIIe pour parvenir à éradiquer leur puissance qui était considérée comme surnaturelle et néfaste par le clergé, ainsi que leur Connaissance associée au Mysticisme.

Ces Femmes gnostiques, que nous retrouvons depuis toujours dans les récits et dans toutes les mythologies et les religions les plus anciennes du monde, mais sous divers noms, subiront des humiliations, des tortures et des mises à mort lentes et cruelles durant toute la durée de l'inquisition.

12

Ce visage peu connu de l'église sera toutefois décrit dans de nombreux ouvrages et ces comportements déviants envers les femmes seront qualifiés dès cette époque comme étant particulièrement horribles, barbares et atroces.

La papauté redoublera ainsi d'ingéniosité pour s'offrir des spectacles toujours plus horribles et sadiques. La délation sera également encouragée et c'est ainsi que dans les églises des troncs servaient à déposer le nom de celles qui faisaient usage de Charmes (Magie).

Spécialité du pape Borgia

13

14

C'est pour cela qu'une doctrine de démonologie sera écrite par les inquisiteurs et que bulle après bulle l'inquisition se renforcera et que des procès en sorcellerie seront instaurés par des hommes pour que les femmes incarnent le Mal absolu.

Les juges seront le plus souvent des Dominicains.

Les hommes qui les protégeaient seront également accusés par la SS ou le Saint-Siège de sorcellerie mais aussi de lycanthropie, soit d'être un loup-garou. Ils seront parfois empalés ou découpés vivants à la scie.

15 16

Illustration de 1575 Lausanne : 5 des nombreuses femmes qui refusaient de se convertir seront brûlées vives après de nombreuses autres et avant de nombreuses suivantes. Le chiffre serait d'une moyenne de deux par jour sauf le dimanche. En Allemagne la chasse aux femmes, dites sorcières, et de leurs filles aura son apogée entre la fin du XVI et le début du XVII. La moitié de la population féminine aurait été exécutée dans certaines villes et villages. Mais partout ailleurs l'inquisition procédera de la même façon

2 et 3 ; Un must : Chaise Président à clous

17

La Bonté et la "Charité catholiques seront malgré tout glorifiées par de très nombreux auteurs

L'église considérait que la Femme n'avait pas d'âme, qu'elle était démoniaque, impure et sale. Une description que nous retrouvons également dans des livres judaïstes. Mais elle lui reprochait surtout de forniquer avec le Diable.

17

Ainsi elles seront pratiquement toujours dévêtues devant le tribunal, violées et après avoir été torturées certaines finissaient par dire qu'elles avaient couché avec le diable et pris du plaisir à forniquer avec lui.

Ces femmes seront par clémence et grande bonté de l'église absoutes. Mais elles devront se convertir sans pour autant recouvrer la liberté. Elles resteront enfermées fers aux pieds dans des cachots.

Or que constatons-nous ? Que le saint- siège reprochait aux femmes ce qu'il était lui-même, soit sadique. Ces hommes ne garderont d'Elles que les robes.

18

Toutefois auparavant elles n'étaient que des Fées, des Enchanteresses, des Druidesses ou des Mages, et leur don se nommera parfois la Magie. Un Don qui consistait à ne rien faire de spécial, mais aussi le Bien (qui est de nature neutre, et à se servir de leur pouvoir psychique pour maîtriser l'esprit et les éléments contrairement à la sorcellerie ou Wicca qui sert à créer et à invoquer les puissances maléfiques et démoniaques.

La vraie "Magie" ne nécessite aucun rituel, ni aucune mise en scène et encore moins l'invocation d'esprits puisqu'elle n'est qu'une aptitude naturelle. Mais comme celle-ci sera particulièrement réprimée sous l'inquisition elle se mettra en sommeil par peur. On peut même se poser la question de savoir si ces suppliciés ressentaient la douleur tellement l'acharnement qui y est mis est cruel ?

L''église catholique publiera en 1484 une bulle apostolique qui se nommera - Summis desiderantes affectibus - avec son manuel de démonologie - le Malleus Maleficarum, le Marteau des sorcières - qui sera rédigé par deux inquisiteurs dominicains, Heinrich Kramer et Jacob Sprenger, afin d'expliquer comment torturer les dites sorcières et comment mettre fin à leurs pouvoirs.

Les maléfices, les incantations, les sortilèges, les envoûtements et les meurtres rituels serviront et servent encore à entretenir ces forces négatives et à les faire dominer lors de messes noires et de rituels sacrificiels. Ce qui veut dire que le Bien a été détruit pour que le mal s'impose.

Cette vérité sera entièrement cachée. Mais dès que les conversions se feront, que la Législation mettra la Femme sous tutelle, et qu'elle sera définitivement soumise à la volonté de l'homme, ces horreurs et ces assassinats cesseront.

20

19

: Illustration 1655 : Elle s'appelait Anna et sera empalée vivante. Anna Gnostique : Anna était la fille de Giovanni Charbonnière della Torre .

La Shoah et l'antisémitisme permettront de faire oublier ce sadisme et viendront aider à enterrer encore plus profondément ces millions et ces millions de personnes qui furent torturées et massacrées durant des siècles en Occident et en Orient par le Pouvoir dit spirituel et temporel pour que seule la persécution des juifs restent dans les mémoires. Ces pages sanglantes de notre histoire ne seront pas enseignées dans les lycées, ou si peu, et de manière totalement édulcorée.

De nombreuses croisades furent menées contre les Vaudoises

2 : Une autre variante de l'empalement est- la chaise de Judas - la pointe pouvait être enfoncée dans l'anus ou le vagin, le scrotum ou dans le coccyx en ayant la tête attachée à un collier qui lui-même était relié à une poulie qui pour faire durer la souffrance était levée et baissée régulièrement

21 Illustration 1545, un siècle plus tôt : Massacre de femmes du Mouvement vaudois né vers 1170 à Lyon. Les Vaudois seront considérés comme protestants mais ils étaient gnostiques et païens. Ils se convertiront plus tard

22 - Illustration ancienne du livre de Jean Léger sur l'histoire des Vaudois : Massacre d'enfants vaudois

[3] Mais de très nombreuses formes de supplices et de tortures inquisitoriales seront mises en place comme l'écartèlement, la noyade, la défenestration, la torture de l'eau, le chevalet, l' écrasement, la lapidation, l'écraseur de tête, le séparateur de genoux, la chaise à pointes, la poire d'étouffement, la cisaille, la fourche, l'élongation, le garrot, les rouleaux de clous, la flagellation, les fers brûlants à épines, le plomb et l'eau bouillantes, la pendaison, les pinces rougies, les carcans, les manivelles pour arracher les entrailles, des outils pour couper la langue et les doigts, des écraseurs de doigts et de membres, des collerettes d'épines, des tranches gorge, des masques de pointes et de nombreux autres procédés. Nous comprenons d'où est issu le sadomasochisme

Ecraseur de tête

23

Mais aussi l'arrachage des seins avec ces instruments et d'autres qui permettront l'arrachage des chairs et de multiples lacérations et qui pour certains étaient chauffés comme l'araignée espagnole ci-dessous

24

25

arracheur de seins ↑

26 La fourchette qui était placée sous le menton et dans le sternum

27

Poire de torture anale ou vaginale avec écartement qui déchirait les chairs. Les vierges étaient les premières cibles et étaient violées aussi bien par les inquisiteurs, bourreaux et

Ecclésiastes

28 30

29

44

31 32

33

34

Supplice d'Anne Hendricks à Amsterdam - gravure, 1571

35

Estrapade ; Arrachage ou dislocation des membres.

Les Révolutionnaires puis plus tard les fascistes prendront la suite pour massacrer les opposants en usant de tortures identiques ou similaires à celles de l'inquisition comme à Guantanamo et dans les prisons secrètes actuelles

Les Anabaptistes (non donné par l'inquisition et qui veut dire rebaptisés) et les Vaudois étaient au départ eux-aussi des cathares. Comme eux ils avaient la même démarche spirituelle et les mêmes principes. Ils refusaient également les armes et de combattre. Ils vivaient dans l'est de la France, mais principalement en Suisse alémanique, en Italie, en Prusse, en Russie, au Danemark, en Hollande et beaucoup d'entre eux se réfugièrent au Palatinat en Rhénanie pour éviter les purges et les persécutions catholiques entre le XIV XV et ensuite celles protestantes qui suivirent au XVIe. Les Gnostiques et les Anabaptistes finiront tous par se convertir pour éviter d'être massacrés et l'amnésie collective se mettra ensuite en place.

36 37

supplice de l'eau ou d'huile chaude

38 39

- La vierge de fer - était un sarcophage dans lequel les femmes étaient enfermées et quand celui se refermait des pointes d'acier transperçaient leur corps et leur tête mais sans perforer les organes vitaux ce qui permettait de procéder à cette torture plusieurs fois .

40

Illustration ancienne du supplice d'Anna de Castro

De très nombreuses histoires ont été relatées sur les Cathares, surtout au XIXe siècle, à partir de documents anciens qui de toutes évidences sont des faux.

Le but était d'introduire dans leur démarche des préceptes issus du christiano-catholicisme et de donner ainsi de la crédibilité au dieu unique, mais également à Jésus et aux apôtres. Ainsi on éradiquait leur Réalité pour les faire devenir de simples apostats.

Malheureusement les historiens se baseront uniquement sur les archives de l'inquisition pour les décrire.

41

Des Cathares qui n'étaient pas encore connus sous ce vocable à l'époque de leur persécution. La désignation de cathare - Pure- sera employée plus tard par les scribes médiévaux pour retirer le terme gnostique et Illuminé. La Gnose ou la Sophia était l'ennemi des religions. Des religions qui face à Elles étaient impuissantes. .

On dit aussi qu'ils considéraient Lucifer comme étant le diable. Lucie-fer ou le "Porteur de lumière" en latin : Lux « lumière » – Ferre, porter ».

Ce ne peut être que l'inverse. La Première Lucifer-Vénus, ou l'Ange déchu, ne pouvait être que la Source de la vraie Lumière avant le Soleil actuel si l'on s'en tient aux divers documents retrouvés.

Aucun humain n'est d'ailleurs descendu de Vénus ou de Mars pour coloniser la Terre comme on peut le lire dans des livres datant des années 60 et encore à ce jour sur la Toile

Vénus, la Planète bleue des Anciens, représente l'hologramme d'une ancienne race, celle du continent Mu, et Mars la Planète rouge celle des Atlantes.

De même que si un jour notre Terre, non, si notre Humanité était en grande partie détruite elle deviendrait une mémoire, une onde, une planète holographique contenant la totalité de ce qui s'y est passé car sa composition, ses fréquences et sa masse atomique seraient changées, inversées, voire détruites. Tout ceci serait inscrit de la même manière dans l'ADN des survivants mais la vie ne cesserait pas pour autant ici-bas.

Normalement Vénus, dite aussi l'étoile du Berger, que nous voyons très bien la nuit dans le ciel à l'oeil nu, c'est la plus grosse et la seule à être bleue et parfois très bleue, devrait se rapprocher de la Terre. Son rayonnement bleu, qui est connu depuis l'antiquité la plus reculée, serait plus puissant que ceux du soleil et de la lune réunis et devrait bloquer une partie de leurs radiations pour protéger la planète de leurs charges négatives et la refroidir. Ce qui se traduit par l'élargissement de la conscience d'une partie de l'humanité qui n'accepte plus cette domination ni cette réalité.

Et qui sait si notre planète n'est pas bleue grâce à son rayonnement ?

42

Botticelli illustre très bien la chronologie des différentes mutations et celles des races à partir de la naissance de Vénus et avant la nôtre. La Race féminine et celle du double principe

Vénus-Lucifer, étoile du Matin et du Soir, deviendra pour les Païens la Grande Déesse-Mère après sa Chute ou la Chute. Elle est aussi la première Isis-Vierge, la Déesse-Mère syrienne Atargatis ou Cybèle etc.

De très nombreuses traces de cette ancienne déesse-mère vierge ont été retrouvées dans le monde entier et les plus anciennes dateraient de 30 000 ans. Cette grande déesse-mère prendra ensuite le plus souvent l'aspect du Messie.

Elle serait donc le véritable Antéchrist tant redouté par l'église et les deux autres monothéismes (ante a toujours voulu dire - avant - mais Wikipédia qui est devenu un outil de grande désinformation donne à ce jour une autre définition de l'antéchrist : opposant ).

C'est pourtant une prophétie d'ordre eschatologique et apocalytique qui n'a rien d'inquiétant contrairement à toute une littérature qui en parle comme d'un grand Malheur. L'Apocalypse est une grande Révélation, et non la fin du monde. Cependant c'est la fin de celui du démon ou monde actuel.

Apocalypse chapitre 17 La grande prostituée -Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, et ayant sept têtes et dix cornes. Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate; et richement parée d'or, de pierres précieuses et de perles ; elle tenait à la main une coupe d'or, remplie d'abominations et des souillures de sa prostitution. Sur son front était un nom, nom mystérieux: " Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. "Je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des martyrs de Jésus ; et, en le voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.

43

Illustration ancienne : supplice de l'anus

Mais la littérature qui traite de l'histoire des Gnostiques et des Cathares explique que le diable pour eux n'était que l'église romaine qui trompait le monde et qu'il n'en existait aucun autre.

Les Gnostiques et certains Païens dénonçaient aussi la très grande débauche morale et la luxure de ceux qui s'érigeaient en dominateurs et qui s'enrichissaient sur le dos de leurs victimes. Soit le clergé et Rome. Tout comme ils refusaient tous les sacrements et de croire en ce dieu, donc à l'histoire biblique et évangélique que le Saint-Siège les forçait à adopter et qui n'étaient pour eux qu'un syncrétisme païen mélangeant des croyances hindoues de la Trimurti et de Manou, d'Isis, le Mithracisme et d'autres croyances comme celle du manichéisme qui sera combattu avec acharnement par l'église, mais qui, pourtant, lui prendra la notion de Bien et de Mal, la Lumière et les Ténèbres, le Corps et l'Esprit, le Paradis et l'Enfer. Le Monothéisme reste cependant la croyance la plus ancienne et son culte était pratiqué dès l'origine des premières superstitions quand les astres changèrent dans le ciel, donc quand le mental se développa et que l'esprit décrût.

Un nouvel ordre mondial de type totalitaire sera ainsi instauré à partir de ladite réforme grégorienne seulement et uniquement pour combattre et détruire en premier les Femmes, les Gnostiques, les Païens et leurs Descendants.

Si des Illuminati existent ils ne peuvent donc être que leurs Descendants et non ceux actuels qui pillent et détruisent la vie et la terre.

45

Sa seule arme sera la toute-puissante organisation criminelle mafieuse - l'Inquisition - qui sera constituée d'une police, d'une armée et d'un tribunal religieux ; elle verra le jour en 1199 .C'est ainsi que la Terreur vit le jour et que les Peuples païens et gnostiques organisèrent la résistance.

Les Illuminés, les Purs, les Hérétiques et les Païens seront ainsi mis à mort et pourchassés sauvagement en premier sur ordre d'un pape, Innocent III, et ensuite durant 6 siècles. Sa milice sera constituée des chevaliers du Christ qui devront les massacrer alors que la royauté au départ, sous Philippe Auguste, s'y opposera le temps qu'elle sera en mesure de le faire. Mais à la longue ses créanciers-banquiers qui servent aussi le Vatican réussiront à la contraindre.

Complots, fausses accusations, régicides et assassinats resteront un moyen de prendre le pouvoir.

Rien n'a donc changé depuis puisque nous constatons que l'ensemble de ces faits évoque cette volonté actuelle d'un nouvel ordre mondial sioniste que Benoît XVI appelait lui-même de ces vœux dans une de ses homélies

Les Cisterciens et les Dominicains seront aussi de la fête et participeront avec joie et allégresse, partout où ils se rendront pour évangéliser, à cette gigantesque épuration qui a été et qui restera le plus Grand Génocide de toute l'histoire de l'humanité avant celui actuel qui se déroule depuis la Révolution et qui à ce jour est dit humanitaire. Donc aucun répit depuis le début de l'inquisition.

.

Tous ces faits importants et significatifs à eux seuls permettent d’y voir une mainmise clanique despotique et criminelle et la mise en place d'un nouveau système politico-religieux qui ne pouvaient s’imposer que par la force et par une force très brutale, de terreur, et sur une très longue période, et non de manière simpliste et pacifiste comme il nous l’a été enseigné. C’est-à-dire à la mort de Constantin 1er.

Constantin aurait été un païen adorateur d’un dit dieu solaire, Sol Invictus. Il se serait fait baptiser au dernier moment sur son lit de mort en ayant instauré auparavant, avec l'édit de Milan en 313, le christianisme comme religion d’Etat de l'Empire romain à une époque où celui-ci n’était que très peu répandu, voire inexistant. Ceci est déjà très singulier.

Constantin a-t-il seulement existé ? Dans l'hypothèse de l'imposture de la chronologie du christianisme, qui les Romains ont-ils persécuté dans leurs arènes ? Ou faut-il les déplacer dans un temps beaucoup plus proche de nous et y voir les Gnostiques, les Païens et les Albigeois qui refusaient de se convertir ?

Toujours en cherchant rien ne vient accréditer non plus l'ancienneté et surtout la pré-ancienneté du judaïsme sur le christianisme. Mais exactement l’inverse.

En premier, si il avait précédé le christianisme, le très faible pourcentage de convertis de cette petite secte de ladite époque, mais aussi celui de celles qui suivirent, indiquent que ce courant n'aurait en rien été suffisamment important pour pouvoir imposer ses préceptes, ses croyances et son dieu au reste du monde païen, gnostique et hénothéisme et encore moins à l'empire romain. C'est un non-sens absolu.

Ensuite nombreux de leurs textes ont une paternité impossible à certifier comme le Zohar, dit du 2éme siècle, mais qui en définitive a été attribué à un auteur du 13éme siècle. De même que le Talmud Babylonien ne sera réellement connu qu'en 1520. L'Imprimerie sera le Média d'aujourd'hui.

Il se peut que le Talmud n'ait été qu’un écrit de cette époque élaboré à partir de textes de la Grèce antique quand nous y lisons certaines pratiques et que nous savons que les Grecs, en vérité, n‘ont rien inventé non plus. Non. Ils n'ont été que de grands plagiaires et n‘ont fait que voler et parfois améliorer les idées de l'Asie, des Égyptiens et des Mésopotamiens en s‘en attribuant tous les mérites sans ne jamais citer aucune de leurs sources. Enfin, plutôt le Pouvoir grec et non le Peuple grec. Babel n‘y serait donc peut-être pour rien.

D’ailleurs les juifs pensent que la seule langue qui peut traduire le Talmud est le grec. Il est également noté que les Grecs de l'élite étaient ceux qui étaient les plus proches de leurs idées et de leurs mœurs.

46

Un judaïsme qui lui-même est contredit par de nombreux juifs. Tout en sachant de manière scientifique que ses textes ne sont que des copies falsifiées de très anciennes kabbales et d'anciens cultes païens et que d’après les recherches de célèbres archéologues et historiens juifs, comme Shlomo Sand et Israël Finkelstein, le peuple juif et élu est une invention. Donc que son exil, sa sortie d'Egypte, son histoire, celle de David et Salomon et celle de la construction du Temple ne sont que de simples fables sans aucun fondement historique. (Vrai voir document)

Ce qui veut dire que l’histoire et la chronologie d’Abraham, de Moïse et l’ancienneté du Tanakh sont également faux mais aussi qu'elles peuvent avoir été introduites à l'époque médiévale par le Vatican ou plus tard.

Tout comme, et malgré la quantité d’ouvrages sur Jésus et sur sa vie, il y a 2000 ans personne ne le connaissait même pas un l’historien juif, Flavius Joseph qui vit au temps de jésus (voir document)

Le Nouveau Testament n’est donc pas plus fiable. Et comme pour l'AT il n'apporte aucun témoignage fiable et aucune date irréfutables. N’en déplaise à certains. Mais comment peut-on continuer de croire sans aucune preuve ?

J’ai cherché également à quelle époque l’Ancien Testament avait été introduit dans le Canon du christianisme sans pour autant trouver une seule date factuelle mais des hypothèses comme celle du 2éme siècle ou plus tardivement. Ce qui est plus qu‘étrange quand nous voyons la prolifération de dates et de détails que nous trouvons sur l‘histoire et la chronologie chrétiennes, celles des papes et sur celles des évangiles. Il se pourrait alors qu‘il n‘ait été introduit que depuis la grande Réforme chrétienne, dite protestante, quand des "crypto-juifs ou des crypto- ?" prirent possession du Vatican au XVIe. A moins qu'un accord secret n'ait été passé entre le vatican et une secte occulte afin d'asseoir leurs deux pouvoirs et de conserver certaines pratiques.

Mais tout aussi troublante sera l’inquisition espagnole sous Isabelle de Castille, dite la Catholique. Si nous considérons que l’Ancien testament, ou la bible hébraïque, et non juive, juif étant un néologisme du 18 ème, aurait été accepté au début du premier millénaire pour faire partie intégrante du texte fondateur du christianisme, pourquoi alors ces chasses aux hérétiques ont-elles été pratiquées ? Pourquoi ces persécutions et ces mises au bûcher de tous ceux et de toutes celles qui continuaient à pratiquer leur culte judaïques en secret ou qui refusaient de se convertir se sont-elles produites ?

Est-ce seulement le crime de relaps et le fait d’être judaïque qui entraîneront cette poursuite de l'inquisition ? Ou sont-ce des pratiques comme celles sodomite, homosexuelle et de pédophile d’une certaine secte qui étaient considérées comme étant intolérables par le Peuple et que nous retrouvons toujours aujourd'hui au sein de ladite élite, du clergé et du judaïsme ?

47

Les vrais chrétiens qui pratiquaient étaient, et sont encore fidèles à cinq des Livres de la Torah. Ces persécutions ne peuvent donc en rien s’expliquer si ce n’est qu’elles s’adressaient à des sectaires aux mœurs condamnées par le Peuple. Et ensuite et par obligation par Rome afin de rester crédible auprès de ses fidèles et de ces nouveaux-convertis.

Car rien ne peut justifier qu’au nom de Dieu, et surtout avec la bénédiction du pape, l'on persécute ceux qui seraient à la source d’une révélation divine sur nos origines, et que 1400 ans après l'introduction de l'AT ces nouveaux chrétiens apostats subissent pareil sort.

On ne massacre pas ceux qui descendraient du dieu officiel de sa propre religion et qui ont été désignés aux chrétiens comme étant des élus et à l'origine de la révélation divine de la Création. C’est un non-sens absolu, une hérésie. Mais sont-ce bien les juifs qui furent massacrés et persécutés en quantité en Espagne et ailleurs ?

Aux alentours de 1120 : Sicut Judaeis par Calixte II : Bulle visant à protéger les Juifs lors des croisades et interdisant les conversions de force

48

Inquisition espagnole :

Le doute est plus que légitime quand nous savons que les Illuminés ou les Gnostiques, les Païens et les Cathares pratiquaient toujours par obligation leur Culte de manière totalement secrète.

Ensuite viendra l'histoire de Reine-le-Château, celle des Templiers et celle du Prieuré de Sion qui seront à leur tour falsifiées. Mais aussi par le Da Vinci code qui de manière habile accréditera l'historicité et la vie de Jésus dans une espèce de grand mystère qui ne sert et ne consolide que l'histoire du catholicisme-judaïque

49 50

Nous retrouvons très souvent les Templiers comme sur cet écu par deux et toujours sur une espèce de très petit cheval. Ceci symbolise sans doute la gémellité qui est très présente dans les récits anciens et que nous retrouvons avec le dieu Janus, les jumeaux du Popol Vuh, dans de nombreuses cultures et chez des divinités hindoues quand d'autres possèdent 4 ou 6 visages. Sans doute représent-ils une double polarité naturelle liée au sang-bleu

Il est possible, voir certain, que les Templiers aient été, contrairement à ce qui se dit, des prêtres soldats païens ou gnostiques ayant fait voeux de pauvreté et qui protégeaient leurs commanderies et leurs lieux saints comme le Temple de Jérusalem, Temple de la Grande Déesse. Mais aussi les Leurs ainsi que les Cathares en combattant le saint-empire romain germanique.

Le Trésor des Templiers ne serait donc que la mise à l'abri de documents sur l'origine de l'humanité qui se trouvaient être dans le Temple de Jérusalem et qui n'ont rien à voir avec l'histoire biblique. Le Saint-Graal serait alors la Lignée opposée à celle de Jésus

Comme il a été démontré que David et Salomon n'étaient que des personnages fictifs, les nombreux Sièges et les deux destructions du Temple de Jérusalem auraient été eux aussi transposés beaucoup plus tardivement à l'histoire juive, alors que la vérité serait tout autre.

Les princes, les rois et les nobles païens, hénothéismes et gnostiques de l'Occitan, d'Orient et de l'Europe auraient dans ce cas financés les Templiers. L'Ordre au service du saint-empire n'aurait été que celui des chevaliers teutoniques crée en 1191 pour les combattre.

Ce qui expliquerait le démantèlement de leur Ordre, ce faux et ridicule procès en sorcellerie, l'accusation d'hérésie, celle de sodomie, d'homosexualité, celle de l'adoration du Baphomet (en langue d'oc serait Mahomet) et leur massacre.

Sur les 127 chefs d'accusation les concernant, qui seront apportés par Nogaret, aucun ne sera pourtant prouvé ou avoué, sauf sous la torture par un ou deux.

Or les fausses preuves et l'hyper diabolisation de ceux qui sont gênants ne sont-elles pas une stratégie courante et simple, de même que le transfert de culpabilité ?

La toute-puissante inquisition avait aussi tous les moyens d'écrire son histoire et de réécrire l'Histoire, surtout dès l'Imprimerie. Rien n'a changé à ce jour.

51

Tout ceci ne tient donc à aucune logique. Seule une gigantesque imposture se dessine.

Le domicain Torquemada issu d'une famille "juive" convertie librement

L'exil des judaïstes qui aurait été imposé en 1492 par le décret de l’Alhambra, rédigé par Torquemada, est aussi très étrange après que celui-ci aurait fait faire des autodafés de leur Talmud, considéré comme répugnant, puisqu’à cette époque il est dit que de nombreux autres crypto-juifs, ou conversos, des anusim païens baptisés de force et des marranes avaient des postes des plus importants au sein de l'état comme conseillers, ministres et financiers, dans l'église comme très hauts dignitaires et dans la haute société comme l'était le grand criminel marrane Francisco Pizarro et le très célèbre Christophe Colomb qui lui aussi était juif(vrai), mais qui surtout n'a jamais découvert l'Amérique.(vrai)

Bien avant lui déjà les Vikings et les Phéniciens s'y étaient rendus de même que de très anciennes civilisations et lord Sinclair en 1380.

L'Eglise, Pizzaro, Colomb et les autres conquistadors, après le massacre des Templiers, se seraient accaparés de toutes leurs richesses, mais aussi de leurs temples et de leurs lieux saints et auraient dérobé leurs cartes maritimes.

L'Ordre du Temple avait survécu en Amérique du sud et aurait conservé des documents qui contredisaient totalement l'histoire biblique christiano-judaïques Il fallait donc impérativement mettre la main dessus malgré ce qui se raconte. De plus l'Amérique du sud était à cette époque nettement plus riche que l'Europe, et ce, à tous les niveaux. L'image de sauvages sanguinaires est donc aussi peu crédible que celle de Kadhafi qui nous a été faite dans des analyses et des reportages mensongers et totalement truqués et qui ont été démontrés comme faux.

52

Menace de mort du dernier empereur inca Atahualpa en 1533 par les Espagnols qui sera finalement étranglé

: Puisque les conquistadors portaient une attention plus particulière à l’or et aux métaux précieux dont disposait l’empire Inca, Atahualpa promet alors une rançon d’argent assez importante à Francisco Pizarro et à ses hommes en l’échange de sa libération. Cependant, après le versement de la rançon promise par l’empereur, le conquistador Pizarro ordonne malgré tout son exécution « le 29 août 1533, Atahualpa fut amené, les chaînes aux pieds et aux mains. Le père Vicente de Valverde était à son côté, le persuadant d’abjurer sa superstition et d’embrasser la religion de ses conquérants, lui promettant que s’il y consentait, la mort cruelle à laquelle il était condamné serait commuée en la peine moins terrible du garrot inspirée par le père Vicente de Valverde et émanant de la Sainte-Eglise

La sainte-inquisition fera entre 80 et 90 millions de Morts en Amérique et détruira totalement les civilisations, les textes pré-incas, mayas et aztèques tout en pillant leur or et leurs autres très nombreuses richesses au nom de la sainte-église charitable et fera aussi sur ce continent de l'esclavagisme une grande industrie transatlantique.

Le deux talmuds, le babylonien et celui de moindre importance de Jérusalem, qui n'ont rien à voir avec les Hébreux sémites, nés en Égypte, permettront et permettent toujours à ce jour la confusion qui règne entre Hébreux, diverses sectes, les Judaïstes, Judéens, Lévites, Juifs, Juifs sionistes et orthodoxes antisionistes, Talmudistes et autres qu'ils soient ashkénazes ou séfarades.

En ce qui concerne l‘Islam nous nous confrontons au même problème si nous souhaitons trouver des preuves irréfutables. Certes, l’Histoire regorge, comme pour les deux autres monothéismes, de nombreux faits, de héros et de conquêtes fantastiques. Mais comme le disait Napoléon 1er : "l’Histoire est un mensonge que personne ne conteste".

Bien sûr nous avons comme date de référence l’Hégire, mais nous constatons que leurs grandes conquêtes, celles qui ont au moins laissées des traces, sont justement partir du XV et XVI siècle en Inde à partir de 1414 et en 1453 avec la prise de Constantinople par les Turcs (qui seraient originaires d’Asie Centrale) et avant au XIVe avec la domination de la Grèce. Quant à la Conquête de la Perse païenne zoroastrienne et gnostique (Indo-aryenne) par les islamiques arabes, en 637, elle ne se serait déroulée que beaucoup plus tardivement si je m’en tiens à mes recherches, mais aussi au calendrier recentiste.

Les Arabes ont toutefois islamisés de nombreux pays en passant par l’Europe, l’Afrique jusqu’en Asie et pris au judaïsme certaines règles et lois comme l'interdiction de consommer du porc, la place des femmes dans la société, le voile, parfois la circoncision et la charia -ici.

Le roi Faysal al-Saoud déclare au Washington Post le 17 septembre 1969: « nous la famille saoudienne, sommes les cousins des juifs : nous sommes en total désaccord avec tout arabe ou toute autorité islamique qui se montre hostile aux juifs. Mais nous devons au contraire vivre en paix avec eux. Notre pays est le sommet de la fontaine d’où les juifs ont émergé puis leur descendants se sont répandus à travers le Monde ».

Avant ce grand chantier guerrier médiéval personne de sérieux ne peut donc venir affirmer que ce triple monothéisme existait réellement. Ni contester que ces Peuples fussent tout simplement encore païens et gnostiques. De même que rien ne peut venir contester que de très nombreux Peuples vouaient encore au XVe siècle et jusqu'au XVII un Culte à de grandes déesses et à la Grande Déesse, Mère de tous les dieux.

Ce sont-elles qui seront éradiquées des pages de l’Histoire et leurs traces détruites. Et de nombreux Hérétiques (qui veut dire Choix) étaient ceux qui continuaient à leur vouer différents cultes que nous retrouverons partout dans le monde, mais encore aujourd'hui et en France principalement dans le Sud et S/O.

Pour que le clergé patriarcal du nouvel ordre mondial s‘installe définitivement il fallait donc détruire ce passé C'est pourquoi les Femmes en seront ensuite totalement proscrites et diabolisées. Si ce n'était pas la véritable intention il est évident que celles-ci auraient été présentes dans ces mêmes très hautes fonctions. C'est ainsi qu'un haut degré de misogynie entrera dans le catholicisme-judaïque et qu'il prendra place dans toutes les sociétés qui seront dominées uniquement par des hommes.

53

Le cheval de Mahomet lui était nommé - Alboraïque - car il n’était ni cheval ni mulet. Ce qui peut se traduire génétiquement par le fait que, comme pour Moïse et Jésus, Mahomet était porté par un Principe indécis qui n’était pas encore celui du mâle reproducteur. Car le mulet et la mule sont des hybrides stériles.

Mais il désigne aussi le nom d'un livre traitant de la conversion des juifs en Espagne.

Les deux cornes de Moïse symboliseraient cette étape sexuée mais stérile. C'est Horus enfant, soit Harpocrate.

Brahma, le dit dieu créateur hindouiste, est d'ailleurs souvent représenté sous la figure d’un hermaphrodite avec à sa droite une lune et à sa gauche un astre dominant, sans doute Vénus.

54

Tout ceci remettrait donc en cause la totalité de notre histoire des religions et la chronologie entre l’Antiquité et le Moyen-âge.

Si je ne suis pas scientifique mes recherches me conduisent toutefois à remettre aussi en cause la totalité des événements du Moyen-âge qui officiellement débute à partir du Vème siècle jusqu’au XVème siècle. Soit la presque totalité du premier millénaire pour replacer les événements, pour ceux qui sont vrais, et apparemment ils seraient très peu nombreux à l‘être, au début du second et pourquoi pas à avancer l‘Antiquité gréco-romaine à la fin du premier et au début du second. Ce qui expliquerait la construction soudaine et incroyable des cathédrales qui ne serait que la suite ou la continuité logique d’une architecture et d’un savoir-faire du monde gréco-romain.

Il semble évident maintenant que toutes les chronologies sont fausses. D'ailleurs pour justifier de leurs théories farfelues, ou afin d'éviter de les détruire, l'orthodoxie dogmatique scientifique en arrive à être obligée de compter en milliards d'années-lumière pour expliquer n'importe quoi sur l'univers et en centaines de millions d'années pour expliquer la théorie darwienne ou comment un animal grand comme un lapin est devenu en 58 millions d'années une girafe. Cela en devient absurde.

Le problème est que la chronologie officielle laisse un vide immense et un trou architectural de pratiquement 1000 ans depuis les temples païens romains jusqu‘aux châteaux forts et jusqu'à la construction des cathédrales ensuite.

C’est impossible. Les croyances, les savoirs et la technologie ne se perdent pas aussi longtemps car la nature a toujours horreur du vide ; sauf si un cataclysme effroyable s'était produit durant ce premier millénaire. Ce qui officiellement n'est pas le cas.

Mille ans et même plus de vide, ou de faits non-vérifiables, ne s’expliquent pas. Surtout après que des civilisations comme l’Egypte, la Grèce et la Rome antiques aient existé. Et le vide du premier millénaire semble confirmer que nous avons tous été dupés.

Si nous sommes passés en 50 ans d'une voiture qui allait à une moyenne de 50km/h à la fusée spatiale et aux supersoniques, on peut aisément imaginer que depuis la première dynastie égyptienne le temps peut avoir été beaucoup plus court.

Cette imposture pourrait également servir à nous faire croire que notre Histoire serait tout aussi ancienne et importante que celle de l’Asie, de l’Inde et de la Chine d‘où nous sommes issus en tant qu‘Eurasiens, enfin certains.

De même que pour faire disparaître les grandes Civilisations Atlantes et Muennes il fallait tronquer la Chronologie.

55

Dans les Genèses du monde entier et dans la nôtre, qui sera écrite longtemps après, il est dit que Dieu décide de les effacer (les humains) de la création terrestre en les engloutissant sous les eaux des mers et des cieux. Ce sont ces civilisations qui y sont décrites et parmi elles se trouvaient aussi la Race féminine représentée par Vénus-Lucifer, la première Isis ou Lilith-Ève, Cybèle ou Astarté et ses descendants, et celle liée à la dégénérescence, sans doute par hybridation, de certains Atlantes de la Race rouge. Ceci est d'ailleurs dans le Genèse si l'on sait la déchiffrer.

Le Noé biblique, qui n'est autre que la transposition du Manou des Védas ou de l'Atrahasîs et du Ziusudra mésopotamiens, fut un de ces rescapés atlantes qui portera en lui les futures grappes contenant le liquide séminal qui assurera plus tard sa future descendance qui serait différente des autres et qui donnera comme chacun le sait le peuple élu.

Mais le Complexe industriel de l’orthodoxie temporelle et spirituelle, qui est terriblement dogmatique, refuse d’avoir tort quand son intérêt n’est pas tout simplement de mentir de manière délibérée pour nous maintenir dans un état amnésique, soit en servitude.

C’est ainsi qu’il ordonne de continuer d’enseigner et d’ériger en vérité de multiples mensonges. Des mensonges qui pourtant à ce jour ont été totalement détruits, avec de très nombreuses preuves scientifiques à l'appui, par plusieurs collèges de généticiens, d'historiens, d’archéologues, d'ethnologues et d’anthropologues. Malheureusement pour eux, comme pour nous, ils sont indépendants. De ce fait ils n'ont pas le droit au chapitre ou de s'exprimer dans les médias.

Or, des théories comme celle de Darwin et celle du peuplement en Amérique qui se serait effectué voilà 12000 ans, par une migration de peuples mongoloïdes, venus par le détroit de Béring pour s’y installer, et qui seraient les ancêtres des Indiens d‘Amérique, continuent à être enseignées comme des vérités vraies.

OUI mais voilà. Des ossements antérieurs à cette période ou datant de cette période ont démontré que les premiers habitants du Nouveau Monde avaient des Types qui n’étaient en rien mongoloïdes mais qu’ils étaient plus proche de ceux polynésien, mélanésien, sino-russe, japonais, asiatique du sud/est, indien et dravidien. Ce qui suggère qu’ils sont arrivés en premier du Pacifique par la mer et qu’à certaines époques des ponts de terre leur permettaient de se déplacer facilement.

L’existence du continent Mu a donc toute sa pertinence.

Nous constatons également que la théorie de la météorite, qui serait responsable de l'extinction des dinosaures, est devenue une certitude, un dogme, une vérité. Toutefois ce cratère du Yucatan, de 200 km de diamètre, peut très bien n'être que la marque d'un immense volcan qui s'est effondré sur lui-même, car, c'est la Terre qui créée et qui décide et non le Ciel.

56 57

58

Ces Croix ont été détournées volontairement de leurs fonctions initiales et parfois inversées pour corrompre et effacer leur signification première et les forces qu'elles matérialisaient. Israël, les religions, les sociétés secrètes et la fausse franc-maçonnerie en sont les auteurs s’en étant infiltrés dans les Écoles et les Temples qui conservaient les Lois Sacrées

1 : Croix cathare dans une Fleur de vie qui est déjà contrefaite puisque le vrai symbole primitif est le sauvastika senestrogyre et non le svastika que prendra Hitler. Ce qui explique que la Terre tourne à l'envers. Mais chacun l'aura constaté et le dit même fréquemment. En Égypte, le papyrus Harris mentionne une catastrophe et précise que le sud devint le nord et que la Terre se retourna. Le papyrus Ermitage de Saint Pétersbourg indique que le monde s'est retourné. Hérodote rapporte aussi que les égyptiens assuraient que plusieurs fois l'Astre dominant s'était levé où il se couche.

Le swastika dextrogyre ( vers la droite) créée l'iIlusion et permet la domination. Ensuite la vraie Croix est +, soit les 4 Grandes Forces Primaires avec en son centre la Première invisible et qui en pivotant deviendront X, le Chi grec et le Kha en cyrillique et la 24e lettre de notre alphabet = 6. Il est le nombre-clé de l'univers tangible et le nom du chromosome féminin. Mais les Chiffres et les Nombres comme Puissance symbolique et les Mathématiques ont été inventés par des cerveaux masculins très tordus et depuis la Vérité s'est échappée et l'illusion règne.

2 : Les 4 Grandes Forces Créatrices dessinées sur des tablettes anciennes mexicaines et par les Naacal (collection Niven)

3 : Diagramme cosmique de la Mère-Patrie symbole du Pacifique

59

Oeil d''Osiris mais sans doute d'Isis et non d'Horus. Osiris est de double polarité comme le

dieu romain Janus

60 61

Shiva et Parvati le "couple" divin hindou qui ne fait qu'Un et qui symbolise les deux Principes féminins avec le côté naissant masculin à droite ou à gauche de l'image. C'est la pilule rouge (longueur d'onde) que prendra dans Matrix Trinity-Morpheus-Neo (Isis ou Eve en mutation) dans la main droite de Morpheus. C'est la Race au sang-bleu qui va se diluer en fonction du taux d'oxygène et en ingérant de nouvelles protéines multicellulaires. Elle deviendra verdâtre puis rouge, et les trois couleurs primaires et longueurs d'ondes - bleu, vert et rouge - donne le blanc. La noire absorbera ces trois longueurs d'ondes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

l'autre emission 01/05/2017 23:14

Bonsoir nous recherchons des intervenants pour parler du massacre des Cathares, je vous envoie le lien d'une nouvelle chaine Youtube, c'est une radio libre participative, cette chaine à pour but de débattre de sujet non médiatisé et de partager le débat dans les réseaux sociaux et sur un maximum de blog afin de sensibilisé un nombre de personne
https://www.youtube.com/watch?v=2kIV-KyKlZg
Amicalement