Le  massacre  d’Orlando rejoint le marathon de Boston et Sandy Hook dans la saga des faux faux-drapeaux

Publié le par Bernard Gasnot

Massacre d’Orlando: toujours pas de preuves

Paul Craig Roberts

Les lecteurs rapportent qu’ils n’ont trouvé aucune évidence ni preuve de quelques corps ou sang que ce soient. Une personne rapporte qu’une chaîne de TV a posté quelques noms de victimes, ce qui fut la façon dont l’absence de cadavres dans le “massacre” de Sandy Hook fut traitée.

Une personne disant être ancien combattant dit que l’AR-15 (NdT: l’arme qui aurait été utilisée pour le flinguage un Automatic-Rifle 15) a un chargeur de 30 cartouches, ce qui veut dire 4 rechargements afin de pouvoir tirer sur et atteindre 103 personnes. Cet ancien combattant dit que cette arme peut être réapprovisionnée en 5 secondes: un chargeur tombe, un autre le remplace et le levier d’armement renclenche les munitions. Mais 5 secondes n’est pas assez rapide pour éviter d’être submergé à un moment donné. Rappelez-vous que des sprinters couvrent 100m en moins de 10 secondes, donc des jeunes gens ordinaires qui ne sont pas des limaces apathiques peuvent couvrir 100m en 20 secondes, donc 50m en environ 10 secondes, 25m en 5 secondes et donc 5m en 1 seconde. Dans une boîte de nuit bondée, les gens devaient être dans une zone de l’ordre de 3 à 6m de lui, au plus. De plus s’il n’y avait qu’un seul tireur, celui-ci pouvait être submergé suivant des angles qu’il ne pouvait pas couvrir.

Il est difficile d’imaginer qu’il n’y ait pas eu un seul ancien combattant dans la boîte de nuit à ce moment-là, pas une seule personne consciente que toute arme soit être rechargée à un moment donné et que tant de personnes manqueraient 4 opportunités de désarmer le tireur. Il est très difficile d’imaginer que de toutes les personnes présentes, aucune n’aurait été capable de garder un peu de sang-froid et de présence d’esprit. Des bouteilles, des verres, des sièges, auraient pu lui être jeté. Et personne n’a fait quoi que ce soit ?

Essentiellement, ce que les lecteurs ont rapporté est la preuve que le flinguage d’Orlando est une mascarade. Un lecteur m’a envoyé une vidéo dans laquelle un sceptique utilise une vidéo reportage de la chaîne RT pour montrer que les trois mêmes personnes supposément blessées, qui jusqu’ici ont été les seules personnes montrées, sont transportées en fait vers la boîte de nuit et non pas à l’écart de celle-ci.

http://www.youtube.com/watch?v=wiLk-V9DFpc

Une autre personne a envoyé une vidéo qui montre l’homme avec les chaussures rouges transporté devant les caméras, se faire déposer au sol après que le groupe soit passé devant caméra

.http://www.youtube.com/watch?v=IaNewsknuBw

Ci-dessous, des témoignages de lecteurs rapportant leur incapacité de trouver de véritables preuves [que l’évènement ait eues lieu]. Ainsi, 103 persones ont été flingués et on ne peut voir absolument aucune évidence de ce crime.

“Cher Mr Roberts, en réponse à votre requête concernant les preuves du flinguage d’Orlando, je me suis forcé à ingurgiter une heure et demie de Fox News et de CNN pour ne voir aucune trace de sang, rien de réel au sujet de toutes les vidéos ou les interviews stupides des soi-disantes victimes. J’ai su qu’on nous mentait la première nuit lorsque Fox News a sorti Bernard Kerik. Nous savons que ce traître nous a menti au moment du 11 septembre. Pourquoi devrions-nous croire quoi que ce soit de ce que menteur en série nous raconte au sujet de cet évènement. Merci pour ce super article, vous avez vraiment tapé dans le mille.. Dutch”

“Je regardais une des chaînes dans un resto local. Je pense que ces fliguages de masse sont des mascarades, soit complètement, comme vous le suggérez dans votre article, ou qu’ils sont perpétrés par des agents et informateurs du gouvernement. Les profils bien léchés des victimes ont commencé à sortir à la TV alors que je mangeais avec ma femme dans un bar restaurant. Qui peut croire tout çà ? Pepe Escobar et bien d’autres sont en train d’articuler un certain scepticisme sur leurs pages Facebook. Est-ce une distraction de truc important se passant à la réunion Bilderberg ?”

“Merci de votre excellent boulot. Je suis d’accord avec vous pour Orlando et San Bernardino etc. Pensez-vous qu’il y a un moyen légal d’exposer les gens qui perpétuent ces évènements fictifs (peut-être traîner les acteurs de crise devant les tribunaux etc)? Merci encore de tous vos efforts. Hosni”

“Une grosse bonne femme en larmes et en état de choc hurle une histoire détaillée aux caméras, sans arrêter. On dirait qu’elle a répété son script pendant une semaine. Une performance d’actrice aussi nulle est juste pathétique. Quelqu’un aurait dû dire: “Coupez! Madame s’il vous plaît, calmez-vous, allez chercher votre script et on refait une autre prise ok?”

“ça a pris 3 heures à la police pour lancer un assaut. 53 personnes officiellement blessées étaient dans l’établissement, implorant de l’aide. Y a t-il des enregistrements de ces appels désespérés ? 53 les mecs !!”

“J’ai recherché Orlando sur Youtube aujourd’hui (facile, rapide, pas de son et pas de sang). Dieu merci en fait.”

“Je me demandais ce que vous penseriez de çà. Veterans Today pense que c’est presque sûrement un autre faux-drapeau. Comme vous l’avez souligné, pas mal de groupes vont bénéficier de cela. Les démocrates poussent toujours plus fort pour un contrôle des armes, Israël est en extase de toujours plus de haine envers les musulmans, le ministère de la défense adore le fric de la guerre et en veux-tu en voilà. Je regardais ambulances et paramédics… rien de tout cela, puis le Bozo de la maison blanche connu ici sous le nom de “président”, se pointe à la télé et pousse le discours du contrôle des armes, sans ne jamais mentionner rien d’autre. Il a été froid et sans remords et est parti rapidement. Dans le même temps, le congrès et le département de l’insécurité de la patrie importent des convois entiers de migrants d’origine plus que questionnable, certains manipulés par des groupes religieux ni plus ni moins (et ramassant l’oseille au passage).”

“Je n’ai vu aucune preuve, mais je suis un peu au-delà de la colline à 62 balais lorsqu’on en vient à une recherche internet poussée, mais j’ai demandé à mon fils de 24 ans compétent dans le domaine et il n’a trouvé ´aucune vidéo du carnage ni dans la disco ni dehors. Il m’a suggéré que si quelqu’un avait enregistré quoi que ce soit sur son téléphone, la police les autorités l’aurait immédiatement confisqué. Je ne sais pas… Tenez les petons que nous sommes informés si vous trouvez quoi que ce soit de crédible, merci PCR.”

J’apprécie le fait que les lecteurs amènent à mon attention plus d’évidence qui suggère que nous sommes les témoins d’un autre exercice, comme celui qui fut annoncé au marathon de Boston et qui se transforma en fausse attaque terroriste. C’est peut-être ce qu’a été le flinguage d’Orlando

.Rappelez-vous néanmoins que notre but n’est pas de prouver la version officielle fausse, mais de trouver des preuves pour la soutenir.

Jusqu’ici tout ce que nous avons sont des déclarations officielles et des témoignages de ce qui semble être des acteurs de crise. 103 personnes ne peuvent pas avoir été flinguées sans qu’il y ait de véritables preuves que l’évènement ait bien eu lieu, çà doit bien être quelque part.

Ma déclaration de prudence était que nous ne pouvons pas croire à des attaques terroristes de masse sans avoir de preuves, spécifiquement lorsque nous savons maintenant que le gouvernement nous a menti de manière prouvée sur Saddam Hussein [et ses armes de destruction massive et sa connexion avec les attentats du 11 septembre 2001], sur Assad, sur la Libye. Ces mensonges nous ont maintenu à l’ouvrage pour détruire des pays musulmans ces 15 dernières années avec pour conséquence que maintenant l’Europe est en train d’être envahie par les réfugiés de nos guerres fondées sur rien d’autre que des mensonges du gouvernement.

Ce n’est pas une conclusion déraisonnable que de dire que le gouvernement qui nous a menti au sujet de l’Irak, de la Libye, de la Syrie, de la situation économique de notre pays et qui a menti à la commission d’enquête sur les attentats du 11 septembre, pourrait tout aussi bien mentir au sujet des attentats de Boston, de l’école de Sandy Hook, de San Bernardino et maintenant d’Orlando.

Mon point de vue est qu’on nous donne simplement des histoires fondées non pas sur des preuves tangibles mais sur des affirmations. Ce genre d’évènements doivent laisser d’énormes traces, mais pour une raison indéterminée, elles ne sont aucunement visibles.

En résumé, nous essayons de voir si nous pouvons trouver des preuves pour soutenir l’histoire officielle. Nous n’essayons pas de détruire la version officielle, nous essayons au contraire de la prouver.

Si nous ne pouvons pas prouver l’histoire racontée, alors nous sommes en droit de ne pas la croire.

Commenter cet article