La face cache de Lénine (Volodia) 10

Publié le par Bernard Gasnot

Ces Archives tirées du parti communisme soviètique

Octobre à décembre 1917

Durant la nuit du 24 au 25 octobre, des échauffourées éclatèrent dans les rues de petrograd , le comité révolutionnaire ordonna aux soldats , aux gardes rouges , aux ouvriers volontaires armés de prendre le contrôle de certains points stratégiques. Dès son arrivée à Smiley, Lénine insista pour déclencher l’insurrection, le gouvernement russe à été renversé déjà des ministres arrêtés, les autres le seront bientôt. Puis on annonça que Lénine en personne allait prononcer un discours

«Camarades, la révolution dont nous avons revendiqué est aujourd'hui accomplie, ce sont les masses des opprimés qui seront à la base du pouvoir, l’ancien appareil de l’état sera détruit jusque dans ses fondations et nouvel appareil d’état verra le jour avec l’organisation des soviet. »

Lénine exigerait, en réalité le gouvernement provisoire n’était pas encré à terre, la lutte ne faisait que connecter, Lénine avait atteint un nouveau cap vers le pouvoir. Il s’était bien gardé de le dire devant le comité révolutionnaire Malgré tout Lénine attendait pour créer son gouvernement, tout à fait ravi de voir les événements tournés en sa faveur, il pouvait compter sur trotsky. Il continua à manœuvrer délicatement aux yeux de ses camarades et ennemis du parti. Les insurgés occupaient les banques, les télégraphes, et les gares. La révolution d’octobre à inspirer beaucoup de chants, ballets , films ,mais ont donné une image trompeuse sur Lénine. Or en réalité pour ce rendez-vous du 25 octobre 1917 Lénine resta en retrait et muet, il a joué un rôle majeur dans l’ombre tant qu’organisateur, stratagème, de guide et sa contribution au succès de la révolution

Une séance du congrès se déroula du 26 au 27 octobre 1917, Lénine annonça que son gouvernement av l’intention d’être à nul autre pareil dans l’histoire du monde. Pas une fois il ne mentionna le marxisme au cours de ses interventions, il ne précisa non plus son objectif l’instauration d’une dictature, bref il cachait ses cartes. A ce congrès se forma la nouvelle équipe de ministres (le Sovnarkom) Lénine s’octroyant le poste de premier ministre, trotsky ministre du peuple et affaires étrangères, Staline ministre des nationalités. Lénine n’était pas un authentique défenseur des paysans, un rapport fut rédiger en ce sens, selon lui si on leurs cédaient des terres confisquées, il ne gardaient pas à rentrer en compétition les uns aux autres dans le cadre d’une compétition capitaliste, son but ultime demeurait l’instauration de fermes collectives

Lénine écrit et publie le 27 octobre des décrets sur l’instauration de la censure, presse, foi, etc. Ses adversaires le traitèrent d’intellectuel mal dégrossi, d’irresponsable et de mal élevé .les autres plus réactionnaires y ajoutent une dimension affirmant que Lénine est juif, anti russe, mèche avec l’ennemis

Lénine créa la Tcheka (la police) avec un ramassis d’hommes véreux étant, boucher, assassin, voleur ayant tous un casier judiciaire bien remplis. Grâce à Lénine ils avaient tout pouvoir il les considérait comme la justice du peuple.

Commenter cet article