LA RETRAITE PAR RÉPARTITION, C’EST FINI: CAP SUR LA CAPITALISATION

Publié le par Bernard Gasnot

Dans un très grand silence, l’accord a été signé, pour éviter la faillite des régimes complémentaires du privé…. La catastrophe annoncée!

Retraite

L’accord signé pour sauver de la faillite les régimes complémentaires du privé, pour les cadres et les non-cadres, sonne la baisse de vos retraites. Et ce n’est pas terminé.

Comment faut-il qu’on vous le dise pour que vous sortiez de votre déni? Pourtant, cela vient du Conseil d’orientation des retraites lui-même : l’accord signé pour sauver de la faillite les régimes complémentaires du privé, pour les cadres et les non-cadres, sonne la baisse de vos retraites. Et ce n’est pas terminé.

Le jeu va consister à ne pas repousser l’âge légal de départ à la retraite, mais à repousser de plus en plus l’âge auquel vous pourrez toucher votre retraite à taux plein. On va vous dire un jour qu’il faudra travailler jusqu’à 67 ans pour avoir votre taux plein, mais que vous pouvez quand même partir à 62 ans… avec une décote de 40 % ou, pourquoi pas, de 50 %. Et comme il n’y a pas de travail pour les seniors après 60 ans, c’est une manière élégante de sabrer votre retraite. Mais cela n’a pas l’air de vous émouvoir.

Commenter cet article