Mise à jour sur l’affaire Charlie Hebdo

Publié le par Bernard Gasnot

Dr. Paul Craig Roberts

Les lecteurs, à l’exception du néoconservateur William Kristol, ont apprécié les questions que j’ai soulevées à propos de l’affaire Charlie Hebdo. Des Européens m’ont envoyé des vidéos et des nouvelles en provenance d’Europe.

Une vidéo compare la voiture dans laquelle les tueurs se sont échappés avec la voiture dans laquelle le passeport d’un des frères accusés aurait été trouvé, et montre que les deux voitures diffèrent. La voiture dans laquelle le passeport a été trouvé n’est apparemment pas la voiture avec laquelle ils se sont échappés.

Une autre vidéo, qui semble faire partie d’un rapport d’actualités, montre une grande force de police en poste pendant que le rideau métallique du magasin de l’épicerie se lève. C’est l’épicerie dans laquelle Amedy Coulibaly est supposé retenir des otages.

Alors que le rideau métallique se lève, la police tire dans la charcuterie. Il ne semble pas y avoir de retour de tir et on ne sait pas très bien sur quoi tirent les policiers. Peut-être que c’est le feu nourri des policiers qui a tué les otages.

Les policiers sont entrés et ont tourné à droite. Puis Coulibaly apparaît du même côté que là où sont entrés les policiers. Il court et trébuche comme s’il venait d’être poussé dans la ligne de tir de la police. Il n’a pas d’armes dans les mains, lesquelles semblent être attachées. Il tombe ou bien il est abattu à la porte, en face de la police, qui a ensuite tiré plusieurs balles sur l’homme au sol.

Cela ressemble à une exécution. Ce n’est certainement pas un combat d’armes à feu. Coulibaly était à terre et aurait facilement pu être capturé et interrogé. Au lieu de cela, nous avons des rapports de confessions pré-enregistrées à la place d’une capture et d’un interrogatoire.

Le lien entre la colère meurtrière musulmane contre les caricaturistes français et l’attaque présumée de Coulibaly sur une épicerie casher est affirmé, mais pas expliqué. Si Coulibaly était furieux des caricatures faites par des personnes françaises, pourquoi n’était-il pas avec les tueurs dans le bureau des dessinateurs ? Pourquoi choisir au hasard le patron d’une épicerie sans rapport avec la raison de l’attaque ?

Une fois que vous regardez tout ceci indépendamment de la version des nouvelles officielles, il y a des problèmes partout.

Les attaques terroristes, si tel est ce qu’elles sont, sont extrêmement utiles pour Washington et Israël. La France venait juste de voter avec la Palestine contre la position américano-israélienne. Le Président français Hollande venait de déclarer que les sanctions contre la Russie devaient cesser. Parmi les Européens, la sympathie apparaît pour les Palestiniens, et le soutien aux guerres de Washington et d’Israël au Moyen-Orient était en baisse. Maintenant, la France est de retour sous le couvert de la politique étrangère de Washington, et la sympathie européenne est passée des Palestiniens à Israël.

De mon temps, quand on voulait obtenir un doctorat, le prétendant devait pouvoir montrer qu’il savait lire le français et l’allemand. Avec le temps et à cause d’une pratique insuffisante, j’ai perdu ces compétences, donc je ne peux pas affirmer avec certitude les conclusions de ces rapports. Je ne peux que rapporter ce que les vidéos montrent visuellement.

En outre, les vidéos sont venues à moi sous des formes que je ne sais pas comment publier. Ceux d’entre vous aptes à la recherche sur Internet peuvent les trouver.

Je serais heureux pour ce site d’avoir un rapport de l’Europe. Je crois que le rapport d’un Européen informé et au courant de la déclaration officielle de nouvelles et de la réaction du public, et la mesure dans laquelle les incohérences et les bouts de l’histoire officielle sont reconnus et contestés, serait bien accueillie par les lecteurs de ce site.

Cela m’a laissé l’impression que les Européens informés sont mal à l’aise à diverger de l’opinion publique.

Tant que vous me faites savoir qui vous êtes, vous pouvez rester anonyme. Nous, en Amérique, voudrions simplement savoir si votre déclaration est différente de la nôtre et si le public européen, sauf pour les anti-immigrationistes, gobent l’histoire officielle.

Les guerres dans lesquelles les Européens ont été poussés par des dirigeants ambitieux et menteurs ont été plus dévastatrices pour les populations européennes que les guerres dans lesquelles les Américains crédules ont été poussés. Peut-être que les Européens sont moins enclins à croire les affirmations du gouvernement.

Sinon, il y aura encore plus de guerre, c’est une certitude.

Commenter cet article