Face caché de KARL MARX

Publié le par Bernard Gasnot

Connue sous le nom de "LIGUE DES JUSTES" ("League of the Just") et qui était issue d'un des groupes secrets révolutionnaires français à gros succès, la "COMPAGNIE DES QUATRES SAISONS", reçut deux nouveaux membres, le juif MOSES MODECHAI MARX LEVI (alias KARL MARX) et parent proche de la famille Rotschild et son ami FREDERICH ENGELS, fils d'un industriel. Tous deux écrivirent, plus tard, pour la "ligue des justes" le Manifeste du parti communiste. Une partie (1 quart) du Manifeste était de leur cru le reste(les 3 quarts) de Bakounine, la plus grande partie reflétait, cependant, l'idéologie de la "Ligue des justes" et celle d'autres sociétés secrètes françaises qui s'opposaient à la France avec des idées révolutionnaires. Gary Allen écrit à ce sujet :

"En fait, le "Manifeste du parti communiste" était déjà en circulation depuis beaucoup d'années, bien avant que le nom de Karl Marx fut connu au point de pouvoir être utilisé pour ce manuel révolutionnaire. Tout ce que Marx a réellement fait, ce fut de moderniser et codifier les projets et principes révolutionnaires qui avaient été écrits 70 ans plus tôt par Adam Weishaupt, le fondateur des "Illuminés de Bavière".

Plus rien ne s'opposait, désormais, au "combat contre le capitalisme". Marx réussit à modifier par son esprit brillant l'image de la Ligue des justes, tant et si bien qu'elle changea d'appellation et devint, en 1847, la "Ligue des communistes".

Il apparaît ici très nettement comment les Illuminés de Bavière créèrent en Angleterre et en Amérique des systèmes "capitalistes" aussi bien qu'"anticapitalistes", voire même communistes, ce qui leur permit d'utiliser le conflit qui en résulta à la façon de Machiavel : ils réussirent à maintenir l'humanité dans une discorde constante et dans une parfaite confusion.

LA REVOLUTION BOLCHEVIQUE ET SES DESSOUS

En 1881, Theodor Herzl fonda le "MOUVEMENT SIONISTE" à Odessa, en Russie, dans le but de créer une patrie pour les Juifs en Palestine.

En 1916, Jacob Schiff, président de la "Khun Loeb & Co. Bank", fut choisi lors d'un rassemblement du "B'NAI B'RITH" à New York comme président du "Mouvement sioniste (révolutionnaire) en Russie".

Le 13 janvier 1917, le juif LEON TROTSKI (alias Bronstein) par le biais de Carl Marx arriva aux Etats-Unis et reçut un passeport américain. On le vit occasionnellement pénétrer dans la résidence très luxueuse de JACOB SCHIFF.

Schiff et Trotski échangèrent alors sur les troubles sionistes en Russie ainsi que sur les leçons qu'on avait tirées de l'échec du renversement du tsar. Jacob Schiff finança l'entraînement des "rebelles trotskistes", composés principalement de Juifs des quartiers de New-Jersey. Leur entraînement eut lieu dans la propriété de la "STANDARD OIL COMPANY" de ROCKEFELLER au New Jersey. Lorsqu'ils se furent assez entraînés pour mener des guérillas, les rebelles trotskistes quittèrent les Etats-Unis munis d'une somme de 20 millions de dollars en or que Jacob Schiff leur avait remis. Le bateau "S.S. Kristianiafjord" les emmena en Russie pour préparer l'avènement de la "révolution bolchévique" Karl mark, Trotski et Lénine étaient tous trois de mèche, par l'intermédiaire de Bruce Lockheart, avec le "Comité des 300" familles

Commenter cet article