Charlie hebdo

Publié le par Bernard Gasnot

Paul Craig Roberts

L'affaire Charlie Hebdo a beaucoup des caractéristiques d'une opération de faux drapeau. L'attaque contre le bureau des dessinateurs était une attaque professionnelle disciplinée du genre associé à des forces spéciales hautement qualifiés; mais les suspects qui ont ensuite été parqués et tués semblaient maladroit et peu professionnel. Il est comme deux ensembles différents de personnes.

Habituellement, les terroristes musulmans sont prêts à mourir dans l'attaque; Pourtant, les deux professionnels qui ont frappé Charlie Hebdo étaient déterminés à échapper et réussi, un exploit incroyable. Leur identité aurait été établie par l'affirmation selon laquelle ils ont commodément laissé aux autorités leur carte d'identité dans la voiture de fuite. Une telle erreur est incompatible avec le professionnalisme de l'attaque et me rappelle le passeport intact trouvé miraculeusement parmi les ruines des deux tours du WTC qui ont servi à établir l'identité des présumés pirates de l'air 9/11.

Il est une conclusion plausible que l'ID laissé dans la voiture de fuite était l'ID des deux frères Kouachi, patsies pratique, tué plus tard par la police, et dont nous ne pourrons jamais rien entendre, et non l'ID des professionnels qui ont attaqué Charlie Hebdo. Un fait important qui appuie cette conclusion est le rapport que le troisième suspect dans l'attaque, Hamyd Mourad, le conducteur présumé de la voiture en fuite, en voyant son nom circulant sur les médias sociaux comme un suspect a réalisé le danger où il était et se tourna rapidement dans la police pour la protection contre être assassiné par les forces de sécurité comme un terroriste.

Hamyd Mourad dit qu'il a un alibi de fer vêtu. Si oui, ce lui le spoliateur d'une attaque sous fausse bannière fait. Les autorités auront à dire qu'en dépit d' être trompé sur Mourad, ils avaient raison sur les frères Kouachi. Alternativement, Mourad pourrait être contraint ou torturé dans une sorte de confession qui prend en charge l'histoire officielle.

Les médias américains et européens ont ignoré le fait que Mourad se tournait dans la protection d'être tué comme un terroriste comme il a un alibi. Je googled sur Hamid Mourad et tout ce que je trouvais (12 Janvier) était le principal des États-Unis et les médias européens signalant que le troisième suspect lui-même avait tourné dans. La raison de son abandon a été laissé sur les rapports. Les nouvelles ont été rapportées d'une manière qui a donné du crédit à l'accusation que le suspect qui se tourna en faisait partie de l'attaque de Charlie Hebdo. Pas une seule source de médias grands public américains a rapporté que le suspect présumé se est rendu parce qu'il a un alibi à toute épreuve.

Certains médias ont rapporté seulement la reddition de Mourad dans un titre sans couverture dans le rapport. La liste que je googlé inclut le Washington Post (7 Janvier par Griff Witte et Anthony Faiola);Die Welt (Allemagne) "Un suspect a lui-même tourné à la police en relation avec le massacre de mercredi dans les bureaux du magazine satirique parisien, Charlie Hebdo," ABC Nouvelles (Janvier 7) «Le plus jeune suspect dans Charlie Hebdo Attaque se tourne dans;" CNN (8 Janvier) »Citant des sources, l'agence de nouvelles agence France Presse a rapporté que de 18 ans suspect dans l'attaque avait rendu à la police."

Un autre puzzle dans l'histoire officielle qui reste non annoncé par les médias de presstitute est le suicide présumé d'un membre de haut rang de la police judiciaire française qui avait un rôle important dans l'enquête Charlie Hebdo. Pour des raisons inconnues, Helric Fredou, un fonctionnaire de police impliquée dans l'enquête la plus importante de sa vie, a décidé de se suicider dans son bureau de police le 7 Janvier ou 8 Janvier (les deux dates sont rapportées dans les médias étrangers) dans le milieu de la nuit tout en écrivant son rapport sur son enquête. Une recherche google à partir de 18 heures HNE 13 Janvier se présente pas grand public américain rapport médiatique de cet événement. Les médias alternatifs le signale, comme certains journaux britanniques, mais sans soupçon ou mentionner si son rapport a disparu. L'histoire officielle est que Fredou souffrait de «dépression» et «l'épuisement», mais aucune preuve n'a été fournie. La dépression et l'épuisement professionnel sont l’explication standard de morts mystérieuses qui ont des implications troublantes. Une fois encore, nous voyons la presse écrite et à la télévision des États-Unis servant de ministère de la propagande pour Washington. Au lieu de l'enquête, les médias répète l'histoire invraisemblable du gouvernement. Il nous incombe à tous de penser. Pourquoi serait-musulmans plus outrés par les dessins animés dans un magazine Paris que par des centaines de milliers de musulmans tués par Washington et ses vassaux français et de l'OTAN dans sept pays au cours des 14 dernières années?

Si les musulmans voulaient faire un point des caricatures, pourquoi ne pas porter une accusation de crime de haine ou de poursuite? Imaginez ce qui arriverait à un magazine européen qui a osé satiriser Juifs dans la façon dont Charlie Hebdo satirisé musulmans. En effet, en Europe les gens sont emprisonnés pour enquêter sur l'holocauste sans confirmer entièrement tous les aspects de celui-ci. Si une poursuite musulmane a été profondément voulues par les autorités françaises, les musulmans ont fait leur point. Tuer des gens contribue simplement à la diabolisation des musulmans, un résultat qui ne sert les guerres de Washington contre les pays musulmans.

Si les musulmans sont responsables de l'attaque de Charlie Hebdo, quel but musulman ont-ils atteint? Pas du tout. En effet, l'attaque attribuée aux musulmans a terminé la sympathie française et européenne et de soutien pour la Palestine et de l'opposition européenne à US plus de guerres contre les musulmans. Tout récemment, la France avait voté à l'ONU avec la Palestine contre la position américano-israélienne. Cette affirmation d'une politique étrangère française indépendante a été renforcée par la récente déclaration du Président de la France que les sanctions économiques contre la Russie devraient être terminées.

De toute évidence, la France montrait trop d'indépendance de la politique étrangère. L'attaque de Charlie Hebdo sert à la vache France et lieu de retour France sous la coupe de Washington. Certains affirment que les musulmans sont suffisamment stupides pour se tirer une balle dans la tête de cette façon. Mais comment concilier une telle stupidité alléguée avec les musulmans 9/11 et Charlie Hebdo attaques professionnelles présumées? Si nous croyons que l'histoire officielle, l'attaque de 9/11 sur les Etats-Unis montre que 19 musulmans, en grande partie Saoudiens, sans aucun soutien du gouvernement ou d'un service de renseignement, circonvenir non seulement l'ensemble des 16 agences de renseignement américaines, le Conseil national de sécurité, Dick Cheney et tous les néoconservateurs à des postes élevés au sein du gouvernement des États-Unis, et la sécurité de l'aéroport, mais aussi les services de renseignement de l'OTAN et le Mossad israélien. Comment ces gens intelligents et compétents, qui ont livré le coup le plus humiliant dans l'histoire du monde à une Super power présumée avec aucune difficulté en dépit de donner à chaque indication de leurs intentions, peut-être aussi stupide que de se tirer dans la tête alors qu'ils auraient pu jeter France dans la tourmente avec un simple procès?

L'histoire Charlie Hebdo tout simplement ne se lave pas. Si vous le croyez, vous n'êtes pas de match pour un musulman.

Certains de ceux qui pensent qu'ils sont des experts se disent qu'une attaque sous fausse bannière en France serait impossible sans la coopération de l'intelligence française. Pour cela, je dis qu'il est pratiquement certain que la CIA a plus de contrôle sur l'intelligence française que ne le fait le Président de la France. Opération Gladio prouve. La plus grande partie du gouvernement de l'Italie ignorait les bombardements menés par la CIA et l'italien Intelligence contre les femmes et les enfants européens et imputés aux communistes afin de diminuer le vote communiste aux élections.

Les Américains sont un peuple pitoyablement mal informés. Toute l'histoire est une histoire des opérations false flag. Pourtant, les Américains rejeter de telles opérations éprouvées comme des «théories du complot», ce qui prouve simplement que le gouvernement a un lavage de cerveau avec succès les Américains insouciantes et les a privés de la capacité de reconnaître la vérité.

Les Américains sont au premier rang parmi les nations captives.

Qui va les libérer?

Dr Paul Craig Roberts a été secrétaire adjoint au Trésor pour la politique économique et rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal. Il était chroniqueur pour Business Week, Scripps Howard Nouvelles Service et Creators Syndicate. Il a eu de nombreux postes universitaires. Ses colonnes d'Internet ont attiré un dans le monde entier. Derniers livres de Roberts sont L'échec de Laissez Faire capitalisme et Dissolution économique de l'Ouest , Comment l’Amérique a été perdu , et la menace néoconservatrice à l’ordre mondial .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article