PEARL HARBOR ATTAQUE SOUS FAUX PAVILLON

Publié le par Bernard Gasnot

Le president americain Roosevelt savait cette attaque et n’a rien dit (mémoire d’égard hoover) plus de 3000 morts

Ou plutôt technique du "laisser-faire, Roosevelt homme de paille de l’empire Rotschild, Rockefeller était au courant de l'attaque japonaise, laissa se dérouler sans prévenir cette attaque dans la baie de Pearl Harbor

Le massacre de la flotte et son effet sur l'opinion américaine permet de à Roosevelt (franc-maçon) de légitimer l'entrée en guerre aux yeux du peuple américain

Des manœuvres diplomatiques américaines les ont effectivement poussés à attaquer les premiers, mais dans les arcanes politico financières, ce sont les Américains qui ont frappé les premiers, je m’explique :

Cette guerre du Pacifique aurait très bien pu être évité, mais pour des intérêts purement économiques et pour permettre à certains de s’enrichir aux dépens de la vie de millions d’hommes et de femmes durant la seconde guerre mondiale, on parle d’un chiffre de 30 millions de morts et l’écrivain russe Alexandre Soljenitsyne parle lui, de 100 millions, on a préféré l’enrichissement à la raison.

Pour mémoire, je rappellerais juste une des paroles du Président Roosevelt à son peuple :

"Je m'adresse à toutes les mères et à tous les pères et je vous fais à tous une promesse formelle. Je l'ai déjà dit auparavant et le redirai sans cesse : Vos "boys" ne seront pas envoyés à la guerre à l'étranger".

Un tel mensonge valait bien une provocation ultime pour forcer les Japonais à intervenir et provoquer un élan national et volontaire de solidarité, de défense et de vengeance de toute une nation contre ces traitreuses "faces de citron".

En août 1941, le président Roosevelt avait eu connaissance d’un rapport indiquant clairement que Pearl Harbour serait la cible des Japonais en cas d’attaque, avec le plan stratégique et la carte correspondante. Il fut condamné au silence, par qui ?

En revanche, la base de Pearl Harbour n'a été prévenue que deux heures avant l'attaque.

Quand je vous disais que les politiques n’étaient et ne sont que des acteurs au service d’une farce.

En posant un ultimatum aux Japonais, le 26 novembre 1941 dans lequel Roosevelt exigeait le retrait des troupes japonaises en Indochine et en Mandchourie, les Japonais n’avaient d’autre choix que d’attaquer l’Amérique qui les menaçait ouvertement. Cet ultimatum n'a été intentionnellement communiqué au Congrès américain, qu'après l'attaque de Pearl Harbour, pour engager solennellement et majoritairement l’armée américaine dans un conflit.

L’ambassadeur du Japon aux Etats-Unis, le PRINCE KENOYE, avait maintes fois demandé audience auprès du président Roosevelt pour trouver une solution, il était même prêt à satisfaire aux exigences américaines, mais le président Roosevelt refusa de le rencontrer, favorisant ainsi les événements que nous connaissons tous.

Alors, pourquoi, pourquoi le président d’une nation déciderait-il de déclarer une guerre inutile et assassine ?

Inutile pour qui ?

Inutile pour les victimes, mais pas pour les véritables dirigeants et instigateurs, ceux qui « tirent systématiquement les marrons du feu. »

Et qui cela peut-il être ?

Les banques, toujours les banques, qui aident les ennemis comme les alliés, les usuriers qui prêtent allègrement aux uns puis aux autres, pour vivre gracieusement des bénéfices et des intérêts, pendant et après la guerre.

Tout est question d’argent, toujours, la vie humaine ne compte pas, ce qui compte, c’est le profit et vous devez savoir que les profits engendrés lors de l’effort de guerre contre les Japonais et les Allemands sont colossaux en termes de bénéfices pour les banques et les Trusts.

Pour la petite histoire, les Japonais avaient déjà capitulé sans condition en mars 1945, mais le 6 août 1945 les B29 américains chargés d’une bombe atomique, rasa Hiroshima, une cible civile puis l’Ile de Nagasaki le 9 août 1945. Comme par hasard, le gouvernement américain ignorait cette capitulation ????

Ce qu’il faut savoir, c’est que plus on détruit, plus on reconstruit et cela se fait avec de l’argent, et cet agent qui le possède ?

Les Banques, qui se sont considérablement enrichies au Japon et en Allemagne après la guerre, tout comme ce sont les mêmes qui s’enrichissent après la destruction de la Serbie-Yougoslavie-Kosovo. La reconstruction coûte cher et rapporte beaucoup.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article