Le secret du vatican

Publié le par Bernard Gasnot

Le secret du vatican
Le secret du vatican
Le secret du vatican
Le secret du vatican
Le secret du vatican

1 2 3

Les clefs de saint pierre et la serrure du vatican

Une religion inventée pour 2000 ans

le palais du vatican est construit sur un ancien cimetière païen, que les fouilles de rome ont identifié comme un ensemble de mausolées constituant une vaste nécropole, et dans ce cimetière on pratiquait le culte des morts et la divination. c'est donc sur des ossements transformés en reliques que les papes ont construit leur palais le siège de la plus puissante organisation religieuse du monde est donc sur un haut lieu de sacrifices humains. le sacrifice rituel a toujours été considéré par les sociétés ésotériques anciennes, comme étant le moyen le plus sûr de s’attacher les faveurs des dieux..

Le centre religieux

Le vatican est devenu le centre religion de l'âge des poissons quand le soleil est entré dans cette constellation il y a 2000 ans circa en suivant la précession des équinoxes depuis le plateau égyptien de Gizeh où il y a le sphinx (lion) et les pyramides. Comme les anciens égyptiens, toute la symbolique est astrologique et astronomique, la ville de rome est alignée avec les autres sites dans une construction du ciel sur la terre. Depuis le ciel, la place saint-pierre représente un zodiaque avec les 4 saisons.

Vatican et la pierre


Selon l'histoire, saint-pierre, le " prince des apôtres " fut crucifié la tête en bas, à rome le 13 octobre 64 sous le règne de Néron, dans un cirque romain qui se trouvait à l’emplacement exact du vatican. Son supplice eut lieu au pied de l’obélisque qui est aujourd’hui au centre de la "place saint-pierre ". Une dépouille découverte en 1953 ne fut pas saint pierre espéré car d’apres diverses recherches et au carbone 14 ce releva négatif,

Les papes ont et l'église a donc basé leur volonté de pouvoir sur le mensonge de la primauté de saint-pierre. Mais selon la bible, pierre n'était pas le chef des apôtres et aucun passage de l'écriture ne dit qu'il soit allé à rome! Les papes catholiques savaient très bien l'origine de ces mots ils ont fondé leur primauté sur un mensonge qui favorisait leur prétentions. C’est pourtant bien l'eglise de saint-pierre qui règne sur le royaume pontife.

Matthieu 16:16 simon pierre, prenant la parole, dit: « tu es le christ, le fils du dieu vivant. 17 et jésus lui répondit: tu es heureux, simon, fils de jona; car ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon père qui est dans les cieux. 18 et moi, je te dis aussi que tu es pierre, et que sur cette pierre (la roche) je bâtirai mon église, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. 19 et je te donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux; et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.».

4

Saint-pierre, prince des apôtres, martyr et prédicateur. Premier pape

5

Le christ remet les clés à saint pierre Pietro perugino (1481-1482)


6

Statue de saint pierre du vatican à rome

Si l’on veut comprendre le sens de ce verset, il faut commencer la lecture au verset 13. Christ demande aux disciples, « qui dit-on que je suis, moi, le fils de l’homme ? ». Pierre répondit : « tu [christ] es le christ, le fils du dieu vivant », (v.16). Alors christ répondit : « et moi, je te dis que tu es pierre [petros], et que sur cette pierre [Petra] je bâtirai mon église ».

Il se trouve que petros signifie petit caillou et petras un très gros rocher (christ le pointe vers lui-même). la majorité croit que christ bâtit son église sur pierre et ce n’est pas le cas. Christ est ce grand « rocher » sur lequel l’église est bâtie,

Le Christ était en train de dire à pierre que lui [christ] était là pour établir son église du nouveau testament, la conduire (éph 5 :23), être avec elle pour toujours (matth 28 :20) et que les portes du séjour des morts ne prévaudraient jamais contre elle. L’église de dieu continuerait d’exister, accomplissant l’œuvre à travers les siècles en tant que « petit troupeau » (Lc 12 :32), jusqu’à la fin des temps (de son temps), moment où elle proclamerait par toute la terre la bonne nouvelle du royaume de dieu (matth 24 :14)

Puis, dans matthieu 16 :19, le christ poursuit. « Je te donnerai les clefs du royaume des cieux… ». Les « clés » auxquelles il fait référence sont un langage symbolique signifiant qu’il donne à ses ministres la connaissance sur la façon d’entrer dans le royaume, c'est à dire la façon dont l'église est inventée. Cette dernière enseigne donc aux chrétiens (le troupeau) la voie à suivre s’ils veulent obtenir le salut.


7

Luc 11 :52 montre christ réprimandant certains docteurs de la loi qui cachent cette connaissance, les empêchant, eux et d’autres, d’entrer dans le royaume de la vérité sans initiation secrète ... tout est donc code et inverse, il faut comprendre la bible comme un mirroir. Ainsi, en regardant la terre depuis le ciel, cela devient évident.

Cette église serait persécutée (jn 15 :20 ; 16 :33), mais ne mourrait jamais, et elle serait toujours là au retour du christ, c'est à dire 2000 années plus tard pour le passage dans le verseau (début en mars 2012) et la mort de christ soleil (le maître, le seigneur) en poisson selon les cycles du zodiaque. cet agenda est clairement expliqué dans la prophétie des papes.

8 9

il y a deux clefs pour ouvrir le ciel, car il y a deux ciel dans la matrice cosmologique lié à la précession des équinoxes, c'est l'hémisphère nord et l'hémisphère sud ou tout est inversé, avec l'étoile centrale marqueur du centre du zodiaque. la forme des constellation polaris au nord etsigma octantis au sud ont une forme de verrou, la constellation usa minor (petite ours) est donc la clef pour ouvrir le ciel du nord.

La prophétie des papes

La prophétie des papes désigne 111 papes sur une période débutant à partir du pontificat de célestin ii (1113-14) à chacun de ces papes, la prophétie attribue une devise censée le caractériser. Force est de constater que de nombreuses devises se sont révélées spectaculairement exactes à ce jour le vatican n’a jamais condamné cette prophétie, de plus nombreux sont les souverains pontifes qui firent frapper des médailles à leur éffigie avec la devise que leur avait attribuée saint malachie d’armagh.

10

Un chercheur, raoul Auclair commença alors à analyser mathématiquement ces prophéties : il arriva à la conclusion que la moitié du pontificat de sixte quint (entre 1587 - 1588) correspondait à la moitié de la prophétie dont la durée totale serait donc de 888 années.

La fin de l'église serait alors aux alentours de 2031, date très proche de l’anniversaire du bimillénaire de la mort du christ. a la moitié de la prophetie, soit 444 années ce fut l’occasion d’un geste symbolique : la pose, à partir de 1586, d’une série de quatre obélisque dans rome dont celui de la place saint-pierre. puis viendra un autre âge en 2060 (ou 2160).

Cependant l'âge du verseau commence en 2012 - 2014, selon l'astrologie des anciens, il y a donc une mauvaise datation dans la prophétie de papes et le début d'une nouvelle ère. Avec les deux papes et les changements que va réaliser le pape benoit xvi, la prophétie est réalisée et elle est exactement en relation avec le verseau.

Les clés de saint-pierre

En l'an 378 de notre ère, le pape Damase 1er, dont le pouvoir était contesté par deux autres "antipapes ", Félix et Ursinus, fut le premier à prétendre avoir droit au pouvoir des clés. En 431, avec célestin 1er, la formulation des clés de saint-pierre fut ouvertement adoptée pour conférer au pape un pouvoir suprême, donné par christ à travers la figure de pierre.

Le blason officiel du vatican, qui incorpore la tiare papale et les deux clés comme symboles de sa puissance universelle sur les peuples de la terre. le blason arbore des clefs croisées, l’une d’or, l’autre d’argent, avec des mécanismes en haut et tournés du côté de l’écu, surmontées de la tiare papale sur champ rouge. Les clés symbolisent les pouvoirs spirituels et temporels des papes. Tiare papale est surmontée de trois couronnes.

Le vatican recèle, on s’en doute, de nombreux mystères, le symbolisme y tient une place importante et contient des messages en rapport avec le passé et l’avenir de l’humanité messages qui ne demandent qu’à être déchiffrés. Les chrétiens de rome ne prétendirent jamais, avant le ive siècle, que pierre eût été évêque de leur ville

C’est seulement à l'époque où Constantinople devint capitale impériale que l'évêque de rome tenta par tous les moyens de retrouver l'autorité que l'évêque d'orient lui contestait. L’église de rome récupéra alors au ive siècle un symbole païen contenu dans le culte, les clés de peter-Roma qui conférait une pleine autorité sacerdotale. Ce symbole fut transformé en clés de saint-pierre de rome

L’antiquité païenne connaissait déjà une certaine pierre. a rome, bien avant l'époque chrétienne, le prêtre qui révélait aux initiés les mystères païens était appelé le " hiérophante ", c'est-à-dire "l'interprète", nom qui, prononcé sans les voyelles dans le chaldéen primitif, était celui de " petros " (Pankhurst, lexique hébreu, p. 602). On retrouve la même racine Petr ("montrer", "révéler") dans les hiéroglyphes d'egypte du dieu hermès, avatar de mercure et l'interprète des oracles des dieux.

dans l'antiquité grecque, le mot " hierophante " désignait plus particulièrement le prêtre qui présidait aux mystères d’Eleusis et instruisait les initiés. ils étaient les instructeurs et les exposants des mystères et les initiateurs dans les grands mystères ultimes. Le hierophante représentait le demiurge et expliquait aux postulants à l'initiation les divers phénomènes de la création que l'on produisait pour leur instruction.

.

11 12

Révélateur des choses sacrées, chez les grecs, le grand prêtre de Déméter - éleusine, présidait à l'initiation aux mystères. il était toujours choisi dans la famille des eumolpides, l'une des plus anciennes d’Athènes. il était tenu à l'observation du célibat, et ne paraissait que vêtu d'une robe somptueuse, la tête couverte d'un diadème, et la chevelure flottante sur les épaules ce titre est aussi employé dans les rites maçonniques égyptiens, notamment dans les rituels de la grande loge française de Memphis & Misraïm, ordre des rites unis restaurés par Garibaldi en 1881.

Il était le seul interprète des doctrines et des secrets ésotériques il était même interdit de prononcer son nom devant un non-initié il était assis à l'orient, et portait, comme symbole de son autorité, un globe d'or suspendu au cou. On l'appelait également " mystagogue " (kenneth r.h. mackenzie, ix. Fellow of the théosophique society, dans the royal masonic cyclopœdia).

En hébreu et en chaldaïque le terme était peter, l'ouvreur, le révélateur ; c'est pourquoi le pape en tant que successeur de l' hierophante des anciens mystères, est assis dans le siège païen de saint-pierre

Janus / Oannès / dagon / Enki

Janus était un dieu à deux têtes, inspiré des mythes de babylones mais l'homme bicéphale vient de l'egypte où il existe plusieurs figures avec un homme à eux têtes, dont le dieu shed avatar de horus sur un cheval que l'on peut voir sur le zodiaque égyptien de Dendérah c'est notre signe du sagittaire. il y a également un autre personnage bicéphale mystérieux dans la zone des poissons.

Le dieu Oannès (il donne aussi le mot océan) devient dans la péninsule italienne janus. le rapprochement avec le nom de jean n’est pas à faire, ce mot vient des hébreux iôhanan (favori de yahwé) en allemand

ou néerlandais johannes, au prophète jonha / jonas chez les juifs et en islam et plus loin à Enki / ea des sumériens et encore plus loin à la divinité egyptienne aker, représenté notamment sous la forme de deux lions, il indique que le Nil est arrivé à sa phase de décrue complète et qu’une autre prochaine crue se prépare, il annonce également l'âge nouveau pour 2012, celui du verseau.

13

Les figures astronomiques du zodiaque de Dendérah avec un homme bicéphale

il y a confusion avec les signes et les empires, le dieu sumérien Enki est assimilé au verseau et el au capricorne, c'est donc fantaisiste de le faire correspondre au dieu poisson qui était la déesse hatmehyt en egypte avant la manipulation du ciel antique par les maîtres des cieux, cependant c'est Neptune qui domine cette partie du ciel et tout est en rapport avec l'eau.

Chez les grecs, Oannès est également apparenté à la constellation de la baleine et aux légendes mythologiques du zodiaque. la baleine devient alors un monstre marin, elle fut tuée au dernier moment par Persée qui épousa ensuite Andromède. selon une légende plus récente, est supposée être le "gros poisson" ayant avalé jonas dans l'ancien testament, chez les égyptiens, il semblerait que le plus grand animal de la création fut un symbole d'un roi avant d'être diabolisé par les grecs en satan (seth), d'où son nom astronomique Cetus.

Selon une autre tradition issue de l'âge de bronze, pour les peuples italiques aborigènes (non indo-européens), janus serait le « dieu des dieux », le tout premier être divin issu du chaos. l'arrivée des indo-européens, ainsi que de leurs croyances, en italie aurait donc ainsi modifié le panthéon local.

14 Représentation de Oannès / dagon

La tête du poisson avec sa gueule ouverte existait également dans la culte de mithra (la religion catholique fut largement inspiré par le mithraïsme) sous forme d’un chapeau, aussi il n’est pas étonnant de trouver ce couvre-chef sur la tête des évêques avec le nom « mitre » qui provient directement du nom de « mithra » le mithraïsme eut une implantation particulière auprès des soldats romains comme toutes les religions païennes, il fut déclaré illégal en 391.



15 Représentation d’Oannès

On peut penser que le dieu-poisson de Babylone Oannès (dagon) et la déesse Atargatis (qui fut dotée d’une queue de poisson parce qu’elle représentait le pendant féminin d’Oannès) sont à l'origine de la légende des sirènes avec le carré de pégase, cette partie du ciel boréal est donc très intéressante pour notre âge des poissons avec l'actuel point vénal de la précession des équinoxes sur l'écliptique qui n'est pas loin, les poissons reliés forment aussi un v avec l’astérisme de « l’anneau » pointant vers l'étoile mira de la baleine. On y trouve aussi plusieurs figures géométriques.

En astronomie comme en astrologie, il ne présenterait guère d'intérêt autre que sa forme curieuse. la forme géométrique du triangle est sacrée dans la plupart des cultes notamment chez les anciens egyptiens. le triangle sacre (à ne pas confondre avec le triangle austral) n’aurait pas de mythe propre, il est aujourd'hui intégré dans la constellation des poissons.

L’etoile Alrisha (alpha piscium ou alpha tr) termine les poissons c'est le sommet du triangle sacre. l'étoile Alrisha est également connue sous divers noms traditionnels comme " metallah, " mothallah " , " ras al muthalla ", " elmuthalleth " , " caput trianguli " et " atria ".

Le nom Alrisha (alpha piscium) vient de l'arabe signifiant le « noeuds » dans la corde qui relie les deux poissons. l'attribution à l'étoile de la première lettre de l'alphabet est possible. la constellation des poissons est une des constellations les plus anciennes et Alrisha pourrait être le véritable point de départ du décalage de la précession des équinoxes avec mira de la constellation de la baleine (Cetus / typhon) juste au-dessus.

16


17

On peut alors deviner dans cette partie du ciel la création des trois grandes religions monothéistes il y a 2000 ans pour l'âge des poissons, avec les restes de ce qu'il y avait avant (la mythologie dans le bélier et le taureau).

Janus / jean / Oannès

La double tête de janus représente la tête du prêtre-sage d’un côté et l’autre tête est celle du poisson qui doit désigner sa vie dans les eaux souterraine (absou en langue sumero-akkadien et que les copieurs grecque ont pour former le mot abysso utilisé)

Dans la mythologie janus était paré des emblèmes du portier avec le bâton et la clé. C’est un trait propre au chef du catholicisme que de revendiquer la primauté du commandement sur la terre ses clés en sont le symbole le trône mondial est également un trait propre à la grande Babylone.

C’est le dieu des portes (de jauna, « porte » en latin, selon Tertullien) car il gardait les portes du ciel et du domaine des dieux. Il est représenté avec deux visages, l'un tourné vers le passé et l'autre tourné vers le futur. à rome, son temple principal a la particularité d'avoir les portes ouvertes en temps de guerre et fermées en temps de paix dans cette perspective, ses liens avec portunus « dieu des portes » sont anciens. le temple de janus sur le forum au temps de l’âge d'or, était ouvert pendant la guerre et fermé durant la paix. Lorsque Tarpeia livra le capitole aux sabins, il empêcha l’ennemi d’entrer en faisant jaillir une source d’eau chaude et sulfureuse.

Il portait le surnom de Quirinius et saturne lui-même a été son maître. avec l’aide des heures, il garde aussi les portes du ciel comme les portes des enfers. dans les mystères d'eleusis à Athènes, hermès, était associé aux clés : les candidats à l'initiation recevaient un enseignement tiré du livre peter-Roma, le livre des interprétations du grand hermes trismégiste.

Comme le pape d'aujourd'hui, le " hierophante " de l'antiquité, grand-prêtre de rome, portait les clés de deux divinités dont il révélait les mystères : janus et Cybèle.

18 19

Janus est un nom commun signifiant " passage " ce dieu assurait le passage du monde des hommes à celui des dieux et, à ce titre, il était toujours invoqué au début de toute prière rituelle. il était le dieu du matin; on l’honorait le premier jour du mois, aux calendes, et il a donné son nom au mois qui devait devenir le premier de l’année, januarius (janvier / Jupiter).

La représentation iconographique traditionnelle du dieu à deux têtes résume ces deux aspects: les deux visages évoquent le présent comme transition du passé.

Ne pouvant plus diriger le ciel, saturne cherchait la tranquillité. il fut accueilli avec hospitalité en Italie

Par janus, le roi des latins et le dieu des portes des enfers. en plus de son hospitalité, janus proposa à saturne de s’associer avec lui sur le trône ils s’entendaient merveilleusement bien, il n’y avait jamais de querelles ils ne travaillaient jamais, car la terre était toujours féconde.

C’était l’âge d'or en souvenir de cette époque, on fêtait les saturnales, où pendant trois jours tous étaient égaux, il n’y avait ni maître ni esclave cette période de fêtes était un moment de débauche et d'orgies sexuelles.

Ainsi, janus n'est qu'une autre forme du dieu Jupiter / Zeus le premier dieu et dieu-père et donc l'inventeur du culte. il apparaît en divinité des éléments (foudre, tonnerre, lumière), des sommets, et de l’agriculture. Dieu romain de la foudre et de l’orage dans la rome antique, c’est l’incarnation de la souveraineté : dieux des rois, il est assimilé à Zeus des grecs et s’approprie toutes les aventures de son homologue.

En grec jupiter est petros la pierre chez les anglo-saxons, dont l'alphabet descend directement de celui des phéniciens, jupiter / janus correspondrait à jew-peter, c'est à dire saint-pierre qui est donc jupiter la " pierre " pour la fondation d'un nouveau culte pour rome, le phalus (axe du monde qui tient la terre) qui va fertiliser le monde. voilà pourquoi il est la tête de l'église, au sommet et voilà pourquoi il y a tant de sexe dans l'église ! Ju = ciel et piter = père.

La relation avec le judaïsme est pensée pour avoir été assez positive. Saint-pierre, que les catholiques considèrent donc comme le premier pape, est mentionné dans le folklore juif comme un homme savant et saint pierre est également connu comme ben-yonah / bar-yonah / simon-pierre ou en araméen cephas et kepha.

Au-delà du nom de " pierre ", kepha signifie " le roc " ce qui exprime la solidité inébranlable de tout ce qui est construit sur dieu ("construire sur le roc") ce nouveau nom est pour pierre la garantie de fidélité dont il aura besoin dans la mission qui va lui être confiée, une église pour 2000 ans !

Le monde gréco-romain avait adoré Zeus (jupiter) comme la divinité suprême leur sauveur était zeus, et puis il étaient maintenant prêts à accepter jehoshua (hébreu) comme iesous (en grec) iesous, le mot grec pour jesus signifie poisson, le premier symbole des chrétiens

. 20

Au début du christianisme, ce symbole a été utilisé par les chrétiens pour se reconnaître entre eux. Chaque lettre du mot renvoie à jesus : "ièsous christos théou uios sôtêr" (jésus-christ, fils de dieu, sauveur) c'est avec le culte de mithra la base du christianisme ...

Les sumériens, puis les babyloniens, considéraient que Marduk, alias jupiter, avait pour symbole un serpent-dragon. Cette créature n’était autre que la constellation de l’hydre femelle qui exprimait les qualités attribuées à la plus grande planète du système solaire mais aussi draco, la constellation centrale de l'antiquité.

Ce serpent - dragon était devenu l’emblème de la cité de Babylone et figurait comme motif principal sur la porte d’Ishtar. Marduk finit par ailleurs par être appelé simplement bêl, " le seigneur " (le belier) et avant cet âge il était baal, une figure du taureau.




21 Monolithe noir, jupiter et le Monarch

Jupiter était reconnu comme le créateur de l’univers et de l’humanité, le dieu de la lumière et du feu, et le maître des destinées. il accorde la protection et le pouvoir de juger les hommes il est le père créateur et le père protecteur.

En astrologie, le secteur de la constellation de l’hydre femelle, de la tête au cou, correspond à l’espace céleste situé entre 13° du cancer et 7° du lion. Finalement, cette constellation fut délaissée dans l’interprétation astrologique alors que les attributs de Marduk / jupiter / osiris / zeus ont été finalement reversés à la constellation du cancer.

La serrure et les clés de rome

La basilique actuelle est l’église la plus grande du monde. elle est inaugurée en 1626, a succédé à une autre construite au iv e siècle par l’empereur constantin. Elle est batie sur l’emplacement exact et dans le même axe déjà, à l’époque, la basilique de constantin, était-elle même construite sur les ruines du cirque de néron.

Le point exact où se trouve à présent l’obélisque indiquait l’endroit ou serait mort saint-pierre, sur le côté droit du cirque les deux clefs et la serrure ont été mise en place entre 1586 et 1626 ils ouvrent le grand secret du vatican ...

En 1667, le Bernin dessina le plan de l’actuelle place st-pierre, gigantesque ellipse de 240 m de large et 196 m de long dotée de 284 colonnes, 88 pilastres, et 140 statues de saints, de 3 mètres vue du ciel, la place a manifestement la forme d’un trou de serrure et les édifices forment une clé géante visible depuis le ciel. la colonnade recèle un autre secret : il y a entre l’obélisque et chacune des fontaines un disque de porphyre rouge incrusté dans le pavement. ces disques indiquent les foyers de l’éclipse que forme les colonnes, et à ces endroits, la colonnade semble n’être constituée que d’une rangée de colonne, alors qu’il y en a quatre cette illusion est voulue par le bernin lors de la construction

La clef est le symbole du pouvoir temporel le cadran solaire formé avec la place saint-pierre et l’obélisque égyptien, indiquent également les quatres saisons, la basilique st-pierre elle-même est la clé de ce savoir astrologique.

Du ciel, on reconnaît nettement la clé en forme de croix latine. d’un point de vue structurel, la basilique s'inscrit parfaitement dans la place en forme de trou de serrure tellement parfaitement qu’on peut même affirmer que l’axe est matérialisé par la tombe de saint-pierre sous le dôme de la basilique.

Si l’on superpose les plans de la place serrure et ceux de la basilique (la clef), la tombe et l’obélisque ne font plus qu’un, cela afin de pouvoir ‘pénétrer la basilique actuelle ou même l’ancienne, dans la place serrure. il est donc obligatoire de faire coïncider la tombe et l’obélisque pour que le mécanisme fonctionne correctement.

22

23

En continuant dans l'axe de la clé en passant au château saint-ange (la fin de la clé) à exactement 3,3km, nous arrivons à la basilique Sainte-Marie-des-anges confirmant ainsi l'alignement de la clé (et son axe), maintenant parfaitement représentée du ciel.

Le trou de serrure est aussi de manière occulte une représentation de l'utérus de la femme. la cité du vatican est donc aussi construite sur le principe du secret du sexe et de sa magie. la clef, comme l'obélisque sont des symboles du phalus de l'homme. la place saint-pierre est en forme d’oeuf, représentant la fertilité, avec en son centre le phalus.


24

Mais le codage astrologique est bien plus fort encore en utilisant les clefs sur le zodiaque. elles sont le nombre d'or et son symbole spirale, l'outil indispensable pour lire le zodiaque égyptien de Denderah on découvre alors que l'obélisque pointe vers l'étoile centrale de l'antiquité, le dracon / serpent comme l'islam et le judaïsme, le vatican est donc aussi draconien.

Obélisque solaire culte du soleil osirien et du sexe vu du ciel

Dans l’axe de la serrure l’obelisque égyptien se trouve au centre de la place, ce monolithe de granite rouge haut de 25.36 mètres pèse plus de 300 tonnes. Initialement taillé au 1er siècle avant jésus christ à héliopolis, pour le préfet romain en egypte caïus cornelius gallus, il sera transporté d’ heliopolis à rome en 37 sur l’ordre de Caligula qui le fera dresser au centre du cirque de néron au pied de la colline du vatican

Cet obelisque ne porte aucune inscription hiéroglyphique. caligula le dédia " divin césar auguste". en 1586, le pape sixte quint (pape de 1585 à 1590) fit déplacer l’obélisque devant la basilique st-pierre l’entreprise qui dura une année entière nécessita plus de 900 hommes et 150 chevaux. un silence complet avait été exigé durant l’erection de l’obélisque, sous peine de mort puis, le globe de cesar qui se trouvait sur la pointe de l’obélisque fut remplacé par une croix (le reliquaire contiendrait un morceau de la sainte croix

En général, ces colonnes possédaient toutes un pyramidion en or massif l’obelisque est également un gnomon qui projette son ombre sur un cadran à 8 sections dessiné au sol. Par son déplacement dans le trou de serrure virtuel crée par le bernin, cette ombre symbolise les tours de clefs d’ouverture et de fermeture du soleil.

25 26

L’obelisque de la place saint-pierre est à 2.5 km de la colonne de trajan sur laquelle trone depuis le xvie siècle, une statue de saint-pierre. en rejoignant l'obelisque du vatican à la colonne, la ligne atteint l’endroit exact d’où le pape s’adresse aux chrétiens, sur le côté droit de la place st pierre

. Basilique sainte marie des anges

Dans l'axe de la place saint pierre, à exactement 3,3km, voici la basilique Sainte-Marie-des-anges-et-des-martyrs (en italien santa maria degli angeli e dei martini), une basilique romaine située sur la " piazza delle repubblica " non loin de la gare centrale de termini. la basilique est dédiée aux martyrs chrétiens, censés avoir construit les thermes.

27

L’église actuelle occupe les anciennes salles du caldarium (façade, entrée), du tepidarium et surtout de l'immense frigidarium (ou salle basilicale) des thermes de dioclétien elle conserve une ligne méridienne monumentale, ajoutée au XVIIIe siècle car vers 1700, le pape clément xi demanda à francesco bianchini, astronome, mathématicien, archéologue, historien et philosophe, de construire une ligne méridienne, sorte de cadran solaire, à l’intérieur de la basilique.

Outre la ligne qui marque l’avance du soleil, bianchini ajouta des perforations dans le plafond pour noter le passage des étoiles. dans l’obscurité de l'église, la méridienne reçoit donc les pâles rayons de l’etoile polaire (à ursae minoris), à travers une fente verticale ménagée dans une petite croix située près de la fenêtre de la voûte, mais aussi ceux d'arcturus (a bootis) et de sirius (a canis majoris).

Astrologie et culte des morts

Vatis can le divin serpent devin


Le palais du vatican est construit sur un ancien cimetière païen, que les fouilles de rome ont identifié comme un ensemble de mausolées constituant une vaste nécropole dans ce cimetière, on pratiquait le culte des morts et la divination.

C’est sur des ossements transformés en reliques que les papes ont construit leur palais le mot vatis signifiait devin. et le mot can signifiait serpent. la véritable signification du mot vatican serait donc " serpent devin Le vatican est un haut lieu de la divination et de l’astrologie. les membres du pouvoir catholique ont toujours été liés avec les pratiques ténébreuses. Depuis le moyen-âge, l'eglise catholique a toujours associé l’astrologie et le zodiaque avec son culte faussement chrétien.

La même astrologie mystique que l'on retrouve sur les monuments de nos villes aujourd’hui. Le Christ était aussi assimilé au dieu-solaire apollon, maître du temps et source de vie la salle de la tour des vents, au vatican est un centre de divination astrologique. sur la photo a été dessiné le phénomène solaire qui se produit le 21 mars, quand le rayon du soleil passe sur le méridien qui a été perforé sur un mur de cette salle ainsi, la lumière vient éclairer le parquet de la salle de la tour où une constellation astrologue a été dessinée ....

Les plus grands historiens actuels du moyen-âge confirment dans leurs études que l'astrologie arabe a été puissamment introduite dans l'église catholique au cours des XIIe et XIIIe siècles, avec les voyages que les traducteurs occidentaux, chanoines ou laïques, ont effectués dans les pays orientaux, à la recherche de manuscrits anciens, comme ceux provenant de la grande bibliothèque d’Alexandrie

Parmi les nombreuses métaphores astrologiques ou astronomiques de la bible, une des plus importantes concerne les époques. tout au long des textes sacrés il existe une quantité considérable de références à l'epoque. Afin d'en saisir le sens il faut se familiariser avec le phénomène de la précession des équinoxes

L’egypte ancienne ainsi que d'autres cultures bien plus anciennes, ont remarqué que tous les 2150 ans environ, au matin de l'équinoxe du printemps, le lever du soleil se produit sous différents signes du zodiaque selon l'époque. cela est dû au lent mouvement angulaire que la terre maintient lors de la rotation sur son axe. on le qualifie de " précession " car les constellations vont dans le sens inverse au lieu de réaliser un cycle annuel normal. le temps nécessaire pour parcourir les 12 signes est de 25.765 années environ. on l’appelle aussi la " grande année..


28 29


Le cycle de milankovitch

Milankovitch montra que les caractéristiques de l'orbite terrestre, et l'orientation de l'axe de la terre pouvaient changer avec le temps, en affectant le climat. sur une période d'environ 100.000 ans, la forme de l'orbite terrestre passe graduellement d'un cercle à une ellipse. Milankovitch calcula que l'angle d'inclinaison de la terre varie entre 22.5° et 24.5° avec un périodicité de 41.000 ans. a l'heure actuelle, cet angle est de 23.5°. l'axe de la terre précise sur une période d'environ 25.765 ans. la précession influe sur la durée des saisons.

Les sociétés anciennes connaissaient ce phénomène. elles attribuaient à chaque période de 2150 ans une époque. ainsi de 4300 ans avant j-c à l'an 2150 avant j-c se trouvait l'âge du taureau, signe du taureau. de l'an 2150 avant j-c à l'an 1 de notre ère, c'est l’âge du bélier, sous le signe du bélier. puis de l'an 1 à l'an 2160 c'est l'âge du poisson, époque dans laquelle nous sommes de nos jours. aux alentours de 2060 / 2160 nous entrerons dans une nouvelle ère : " l'âge du verseau ".

la bible reflète de façon générale le mouvement symbolique à travers 3 âges tandis qu'elle annonce leur ordre dans l'ancien testament lorsque moïse descend du mont sinaï avec les 10 commandements, il est très en colère de voir son peuple en adoration devant un taureau en or. il a donc brise les tablettes en pierre puis il poussa son peuple à s'entretuer afin de les purifier (exode 32).


Beaucoup de spécialistes de la bible attribuent cette colère au fait que les israéliens priaient une fausse idole en réalité le taureau en or symbolisait taurus. puis moïse représente le nouvel âge du bélier c'est pourquoi les juifs encore aujourd'hui soufflent dans une corne de bélier.

30 31

Moïse représente donc le nouvel âge du bélier et tous doivent oublier l'ancien âge. d'autres divinités opèrent aussi ce genre de transitions. mithra tue le taureau dans la même symbolique. jesus est la figure qui escorte vers l'âge qui succède au bélier : l'âge du poisson (ou des deux poissons). la symbolique du poisson est très prèsente dans le nouveau testament mais peu de gens connaisse sa signification véritable, un symbole astrologique païen du règne du soleil pendant l'âge.

La naissance de jesus la plus couramment acceptée correspond exactement au début de cet âge, c'est à dire 6 avant j-c. dans Luc 22:10 quand ses disciples demandent à jesus quand il situera les prochaines pâques après qu'il disparaisse, jésus répond : "lorsque vous entrerez dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d'eau .../... suivez-le dans la maison où il entrera". Ces écrits sont les plus parlants de toutes les références astrologiques.

L’homme qui porte de l'eau est le verseau et il correspond à l'âge astrologique qui se trouve après le poisson. Lorsque le soleil (le fils de dieu) sort de l'ère du poisson (jésus), il rentre dans la maison du verseau tout comme le verseau succède au poisson dans la précession des équinoxes. Jésus veut simplement dire qu'après l'ère du poisson viendra l'ère du verseau. Dans matthieu 28:20 jésus dit : "je suis avec vous, tous les jours jusqu'à la fin du monde".

Dans la version du roi jacques le mot " monde " est une erreur de traduction (parmi tant d'autres) le mot employé dans le texte original est " aeon " qui veut dire " ère " (âge ou époque). Ainsi jesus est avec nous jusqu'à la fin de cette ère, ce qui est vrai puisque l'incarnation solaire de jesus en poisson se termine par l'entrée du soleil dans l'ère du verseau. le concept entier biblique de " fin des temps " ou de " de fin du monde " résulte simplement de l'interprétation erronée d'une allégorie astrologique.

La cène et les époques de la bible

Un soleil et 12 constellations avec le soleil en poisson

la cène de léonard de vinci représente ces cycles solaires, les personnages sensés les apôtres sont par groupe de trois (trois signes zodiacaux ou trois mois, ce qui correspond à une saison). il y a quatre groupes soit quatre saisons (printemps, été, automne, hiver). L’observation de chaque personnage révèle leur véritable nature symbolique ainsi, pour toutes les religions qui s’inscrivent dans la symbolique solaire d’un seul cycle, elles comportent toutes une apocalypse qui est la révélation de la fin d'un age du soleil pour un autre soleil), c’est à dire la fin d’un cycle de 2160 ans.

Depuis 26.000 ans et plus, tous les dieux solaires ou « fils de dieu » ont les mêmes caractéristiques. ils naissent d’une vierge trois jours après le solstice d’hiver, identifié de tout temps à la mort du soleil. le troisième jour après le solstice d’hiver correspond au 25 decembre date récurrente de leur naissance.

32

La cène est clairement une représentation du cycle annuel du soleil de façon astrologique et nous permet de situer les équinoxes (jour = nuit) et les solstices d’été et d’hiver. de vinci identifie doncjesus comme le symbole solaire de l’ère du poisson. Cependant, cette configuration zodiacale et des saisons n’est valable que pour l’ère des poissons, soit 2160 années.

À cause de la précession des équinoxes, les saisons et équinoxes se décalent de 30 °, soit un mois tous les 2160 ans pour figurer ce décalage, nous avons donc recomposé la cène comme si elle avait été peinte 2000 ans plus tôt, à l’ère du bélier. le cycle annuel du soleil est alors décalé de 30 ° et le symbole solaire de cette ère n’est pas jesus mais mithra, dieu auréolé.

33

À l’ère des poissons, on sacrifiait l’agneau pour marquer la fin de l’ère du belier cependant à l’ère du bélier, on sacrifiait le taureau pour marquer la fin de l’ère du taureau. Les religions et traditions de l’ère précédente étaient alors abolies ou interdites pour marquer le passage au nouveau cycle solaire. Mithra est souvent représenté tuant le taureau d’un glaive à cette fin.

Exotérisme & ésotérisme

La gnose chrétienne renvoie à l’existence d’un ésotérisme chrétien présent dans l’église primitive et pourtant nié de tous temps par l’église de pierre. saint clément affirmant: « le seigneur nous a permis de communiquer les mystères divins à ceux capables de les recevoir, les choses secrètes se confient oralement, et non par écrit et dieu fait de même, les symboles sont divulgués sous une forme mystique mais cette transmission sera faite moins par les mots que par leur sens caché ».

Dans l’évangile de marc: « a vous disciples choisis, il est donné de connaître les mystères du royaume de dieu mais à la multitude, ces choses sont dites en paraboles afin qu’ils voient et n’entendent pas, qu’ils écoutent et ne comprennent pas ».

Par cet élitisme, on peut imaginer qu’un enseignement assorti de rites spécifiques qui déconcertèrent tant de frères non-initiés, était délivré à tous ceux qui constituaient l’ordre intérieur templier. il est aussi attesté par le fait que jusqu’au ive siècle, le cheminement qui devait mener le catéchumène à l’entendement des doctrines et des rites chrétiens passait à un moment déterminé par « l’étape » de l’arcane. Ce n’est qu’ultérieurement que deux voies se dessinèrent

La voie exotérique
est incarnée par l’église de pierre qui en tant qu’église universelle « catholicos » fut fondée sur la croyance (pistis) dévotionnelle et formelle.

La voie ésotérique
est représentée par l’église de jean, basée sur la connaissance (gnoses) de l’initié et ne se dévoilant que progressivement à travers la pratique rituélique des saints mystères et dont l’ordre templier fut la remanifestation entre 1118 et 1314, ordre aujourd'hui completement disparu.

Selon la tradition, le pontificat de pierre prendra fin avec le retour du christ auquel succèdera le glorieux pontificat de jean qui rétablira à jamais la tradition primordiale et le secret. l’ordre templier œuvrait pleinement à l’avènement du second pontificat. en fait il a bel et bien existé pendant plusieurs siècles en orient comme en occident (à Lyon) une église officielle de jean gardien du saint graal, jean incarne toute la puissance de la tradition originelle et éternelle qui s’exprime intensément dans la révélation christique car contrairement à la pensée émotionnelle de pierre, celle de jean privilégie l’esprit saint, le verbe, le logos, c’est à dire toute cette énergie secrète de l’univers assimilée au christ solaire et victorieux, porteur de lumière et de vie.

Le temple avait ainsi symboliquement compris que les deux jean à l’image du Janus latin ne sont rien d’autre que les pôles de l’initiation aux mystères, jean le baptiste se confond en ce « vieil homme » qui doit mourir par la descente aux enfers au profit du « nouvel homme » incarné par jean l'évangéliste.

La « nouvelle naissance » permettant dès lors d’ouvrir les " portes du ciel " donnant accès aux réalités premières conformément à la doctrine de jean, il est dit que charité et amour concernent tous les hommes une fois reconstitués les liens de l’unité première (l’androgynie originelle) par la réactivation d’un centre dépositaire de la sagesse primordiale. le plagiat est continu dans toutes les grandes religions et cultes (christianisme, judaïsme, islam, francs-maçons, kabbale ...)

.

Castel gandolfo - Rome - Paris - Stonehenge

34 35

Paris (per isis) est également une ville solaire et le fait de s'ajuster exactement avec les monuments de rome n'est certainement pas dû au hasard de dame nature. a paris, la pyramide du louvre est reliée à castel gandolfo (à 24km de la basilique de rome), la résidence d'été du pape étant aussi un observatoire astronomique des jesuites du ciel castel gandolfo représente un oeil d'horus.

Depuis paris commence alors un autre alignement solaire comprenant un obélisque égyptien en direction de stonehenge en angleterre, le fameux site mégalithique dédié au soleil!

Les obélisques de rome

À ce jour la ville de rome possède 13 obélisques ou points d'obélisques


Les obélisques de rome ont une triple histoire: égyptienne, romaine et pontificale. sur l'histoire égyptienne, nous ne savons pratiquement rien, si ce n'est leur lieu d'origine, le nom du pharaon et le lien avec le lieu où ils avaient été érigés, en raison des divinités auxquelles ils sont dédiées

L’histoire de la rome impériale, qui dura quatre siècles, débute pour l'egypte après la bataille d’Actium le 2 septembre en l'an 31 avant j.-c. la flotte d'octave a vaincu celle de marc Antoine et Cléopâtre. l'egypte devient propriété privée de l'empereur. le premier obélisque fut élevé à rome en l'an dix avant j.-c. le dernier en l'an 342 après j.-c. les empereurs pharaons spolient les temples égyptiens en ôtant les obélisques alors qu'ils devraient en être les gardiens.

L’histoire pontificale commence au xvie siècle lorsqu'on commence à les redécouvrir, enfouis dans le sol, au début de la reconstruction de la ville au moyen-âge. en 1585, le cardinal Felice Peretti accède au trône pontifical sous le nom de sixte Quint..
Il fit redressé quatre obélisques : place saint pierre au vatican, place de l’Esquilin, devant saint jean de Latran et sur la place du peuple (Popolo).puis ce fut pie vi qui fit redressé trois obélisques: via del parlemento, place du Quirinal et sainte trinité des monts. pie vii dressa l'obélisque situé dans les jardins du monte pincio. Innocent x érigea celui de la place navonne. Clément xi éleva celui situé face au panthéon. Alexandre vii plaça l'obélisque sur la place de minerve. Un obélisque similaire à celui du panthéon est dressé dans les jardins de la villa célimontana. Enfin victor emmanuel dressa celui situé devant la gare de rome.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul 29/01/2016 15:21

Il faut comprendre ce qui se passe en ce moment, la manipulation va au délà de ce qui est dit dans le marché ambiant.