Le secret de la Joconde

Publié le par Bernard Gasnot

Le secret de la Joconde
Le secret de la Joconde
Le secret de la Joconde
Le secret de la Joconde

Mystère de mona lisa

La joconde" est le tableau de peinture le plus étudié, le plus commenté, le plus interprété du monde. Depuis Vasari (1550), des milliers d'analyses ont été proposées de nombreuses synthèses ont été publiées, beaucoup d'informations et d'explications surprenantes

Le commanditaire de l'oeuvre est francesco del giocondo, un riche marchand florentin qui s'adresse au peintre le plus célèbre de son temps, léonard de vinci. Celui-ci commence à travailler en 1502/1503. la jeune femme est âgée de 23 ou 24 ans et a déjà donné la vie à deux garçons. la famille déménage et le mari, heureux, veut installer dans la nouvelle demeure, le portrait de son épouse. Finalement francesco del giocondo ne reçut jamais la joconde car le tableau était inachevé quand léonard quitta florence pour milan en 1506.

De vinci emporta l'oeuvre en france en 1516 et mourut au clos lucé, à côté d’Amboise, le 2 mai 1519, protégé par François 1er jusqu'au terme de sa vie. le tableau est resté en france. le titre est la joconde ou mona lisa, pour ma dona (madame), simplifié en mona et son premier prénom, lisa.

Mona lisa de paris (musée du Louvre)1 Mona lisa - (musée de Madrid)2

Un autre message nous livre leonard de vinci est celui des postions gestuelles des tableaux de paris et de madrid ils donnent un message tres important Ce message est le plus représenter dans différentes toiles d’œuvres de grands maitres le mystère vous est-il résolu ?

On dit souvent que le tableau de la joconde est incontournable, mais on dit rarement pourquoi. la déesse isis, déesse lunaire (moon) et incarnation de l'éternel féminin, est citée çà et là, mona lisa serait une représentation d’Isis. Le nom mona lisa serait l'anagramme de amon l'isa, une expression qui révélerait que le dieu égyptien amon avec pour contrepartie féminine isa, variante pictographique d'isis. Le tableau raconterait par d'ingénieux artifices picturaux le mythe d'isis et d'osiris. Mais plusieurs détails intriguent !

Selon d'autres chercheurs, le tableau serait une hérésie pour l’eglise. D’après certains chercheurs italiens spécialisés dans la levée des mystères artistiques ont pensés qu'un jeune homme avait servi de modèle pour la joconde, une thèse qui laisse sceptiques les experts du louvre. Le peintre homosexuel aurait déguisé son compagnon en femme et en avatar de la déesse isis. Cette dégradation de l'image de la mère n'est pas une nouveauté, en étudiant le ciel et les constellations plusieurs figurent furent retournés ou enlevées du ciel dans l'histoire.

La réplique de la joconde du musée du prado de madrid depuis le XVIIIe a été peint beaucoup plus tard que l'original. Toutefois, une nouvelle restauration et la recherche suggère qu'il pourrait avoir été peint par un élève de léonard de vinci dans le même temps le maître créait l'original. On y trouve le nombre 666 en bas à gauche du tableau, la position de la main du bas n'est pas sans rappeler le petit doigt homosexuel, certains " gays " notamment les vieux, portent toujours une bague à l'auriculaire. Les deux doigt écartés de l'autre main indiqueraient la quantité « deux », le symbole de la main ainsi présentée serait un signe occulte.

le personnage de mona lisa ressemble beaucoup à notre signe de la vierge avec un épi de blé(ou d'orge), mais mona lisa n'est pas le signe de la vierge. En relation avec le ciel et les constellations, mona lisa représenterait la figure manipulée de la constellation cassiopee généralement représentée avec une plume (ou une coupe). C’est un avatar de la statue de la liberté libertas la déesse des esclaves, avec sa couronne à 7 branches. La joconde serait donc un homme tenant une plume dans ses mains que l'on peut découvrir sur son épaule selon le peintre, ou une prostituée.

Cela est confirmé par les deux colonnes du temple, puisque avec la précession des équinoxes c'est cassiopee qui est la reine du ciel pendant l'âge des poissons, tandis que Andromède avatar de la femme en chaîne mais aussi de l'homme nouveau et du fils, est à l'abandon dans le ciel.

Commenter cet article