GOUVERNEMENT MONDIAL

Publié le par Bernard Gasnot

GOUVERNEMENT MONDIAL

Le gouvernement mondial ne représente aucun pays. Ceux qui le composent sont derrière tous les pays. Ce sont eux qui font élire les dictateurs et les présidents.

Ce sont eux qui décident des conflits, des épidémies, ...

Genève est un point central pour eux, un point parmi d’autres

Le gouvernement illustre parfaitement l’axiome : si vous dites un mensonge suffisamment gros, suffisamment longtemps, ce mensonge deviendra la " vérité ".

Noms donnés au gouvernement mondial :
Big Brother, Gouvernement invisible, les hommes gris, le gouvernement de l'ombre, le gouvernement secret, l'establishment.

Depuis 3000 avant Jésus Christ, il y a aussi la Fraternité du serpent.

George Orwell a décrit dans son livre en 1984 comment ils les représentent le monde.

"Le gouvernement (en arrière des gouvernements) qui influence en ce moment votre planète est composé d'un groupe de familles, de quelques milliers d'individus au total. Ces gens contrôlent les banques, les médias, l'éducation et l'information sur l'ensemble du globe."

Rockefeller, CFR, Trilatérale, Groupes Bilderberger : regroupent les plus riches. Ils sont mondialistes et n'ont de loyauté dans aucun pays. Le Nouvel Ordre Mondial a, à sa tête, trois différents rangs de famille :

1er tiers : Rothschild et noblesse européenne
2è tiers : Famille Morgan, Rockefeller, et Harriman
3è tiers : Famille Bush

"Un auteur anglais, qui usait du pseudonyme de Robert Payne, publiait en 1951 chez l’important éditeur londonien Wingate un ouvrage intitulé Zero. The Story of terrorism (Zéro. Histoire du terrorisme) . Il s’est efforcé d’y montrer que derrière l’usage systématique de la terreur par les différentes formes de régimes totalitaires sans exception, on trouvait toujours le même noyau occulte qui maniaient savamment, à l’ombre des gouvernants visibles, cette arme terrible. Arme systématique qui dépassait donc de beaucoup la simple volonté, individuelle ou collective, justifiée, de se venger d’ennemis et de les empêcher de nuire. Dès la publication du livre, se produisit une série de "coïncidences" bien curieuses : avant la mise en vente, de mystérieux émissaires achètent tout le stock disponible, malgré le caractère sensationnel des révélations qu’apportait l’ouvrage, aucune critique ne paraît dans la grande presse; la maison Wingate, une des plus solides du marché londonien, se trouve brusquement acculée à la faillite; l’auteur meurt mystérieusement quelques mois plus tard. Il ne pouvait pas s’agir, en l’occurrence, de divulgations de secrets d’Etat ni d’espionnage militaire ou industriel : l’ouvrage ne comportait aucune information de cette nature. La seule explication possible est que l’auteur avait découvert l’existence, à l’échelle mondiale, de gouvernants occultes, au-delà même des grosses puissances, financières qui ne jouent, somme toute, que le rôle subordonné de bailleur de fond

Gustave Hervé, en 1935, a écrit :
"En fait, on ne peut, en temps de paix, balayer un régime par un coup d'Etat que s'il veut bien se laisser faire et s'il n'a aucune force dans l'armée, les administrateurs, ou les masses populaires pour le soutenir... Hormis ce cas, un régime qui se laisse renverser est un régime qui le fait exprès."Colin Powell a dit sur la chaîne Fox News, le 17/06/2001 :
"Retrouver les scientifiques russes pourrait poser un problème, dans la mesure ou la Russie ne possède pas de système de sécurité sociale comme celui dont nous disposons ici en Amérique, et qui nous permet de surveiller, de suivre ou de capturer tout citoyen américain."

"Les dirigeants actuels de l'humanité ne sont pas vraiment les Américains mais les Anglais avec le gouvernement britannique. Tout part d'un pays inclus à l'intérieur d'une ville tant il est petit. Ce pays se nomme " The City " (la Cité) et il est en plein coeur de la ville de Londres. Il est tout petit ! Il est grand comme à peine quelques pâtés de maisons et là se cachent les vrais conspirateurs de l'humanité. C'est là qu'ils vivent. En fait, ils ne vivent même pas dans les maisons qu'on y voit... non, non ! Ils vivent sous la cité, c'est là leur vraie demeure. On peut trouver un autre endroit où l'on trouve ces gens : à Rome sous le Vatican !

Le Vatican a été construit de manière à dissimuler un accès privé pour ces êtres. La majorité de ceux qui nous gouvernent vit sous la Terre et non dessus. Mais j'ajoute tout de suite que ceux qui nous gouvernent ne vivent même pas sur notre planète ! Nous sommes gouvernés par des extraterrestres qui vivent sous la surface !"

Manipulation de la pensée

"La plus grande force de notre ordre est la dissimulation, son vrai nom ne doit jamais apparaître ouvertement, il doit toujours être dissimulé derrière un autre nom et pour un autre but que celui que nous recherchons en fait. Rien n'est plus adapté pour ce faire que les trois premiers degrés de la franc maçonnerie... ensuite, nous avons besoin d'une société de lettrés, qui seront nos meilleurs instruments... Introduisons des sociétés de lecture, des bibliothèques où l'on s'abonne, que nous contrôlerons en y faisant travailler nos amis, et ainsi nous pourrons influencer l'opinion publique..."
(Adam Weishaupt)

Lilisitsyne est un spécialiste de la théorie des ondes cérébrales non linéaires. Son étude révèle que les Soviétiques ont déchiffré le code génétique du cerveau humain. "Nous avons déterminé vingt-trois longueurs d'ondes dans l'électroencéphalogramme, dont onze sont indépendantes. Si on manipule ces onze dernières on peut agir sur le fonctionnement du cerveau comme il le ferait lui-même."

Projet Monarch : Programmation du contrôle de l'esprit. L'usage de drogues, d'armes paralysantes, et d'hypnose permet de créer plusieurs fragments de personnalités vivant à l'intérieur d'un individu et manipulables par ceux en connaissant les "codes" ou "déclencheurs

Certaines émissions (de télévision) s'adressent à des états de conscience qui ne vous sont pas révélés, et cela peut déboucher sur une violence incontrôlée, sur des états suicidaires, sur des envies d'absorber de la drogue. C'est plus que subversif. C'est pour cela que la télévision peut être un outil de bonheur

" Constructif, mais actuellement c'est beaucoup plus un outil destructeur.

-Armes bactériologiques

Des nuages de bactéries, et des armes biologiques ont été testés sur des populations aux USA et U} Le Sunday Times (journal londonien) a révélé en novembre 1997 qu'Israël travaille à une arme biologique génétiquement ciblée contre les arabes. Le Foreign Report, publication à l'écoute des problèmes de sécurité et de défense, amène la même id Le New York Herald Tribune a révélé que l'armée US possédait le gaz minute qui tue un homme instantanément si une seule particule touche une personne

Autres armes

En se servant d'armes psychotroniques (armes Tesla) relativement faciles à construire, il est aisé de priver de sa conscience de veille tout soldat qui part à l'attaque et de lui enlever toute agressivité.
De même, on peut réduire l'agressivité, de même on peut l'augmenter.

Les armes utilisent le potentiel énergétique inépuisable du champ de tachyons de l'e

Tesla a créé une arme capable de créer un mur défensif infranchissable, ce qui rendrait les guerres superflues.
Zbigniev Brzezinski, ministre des affaires étrangères de R. Reagan, a rompu la glace dans son livre "Entre deux époques", dont voici un extrait : "la technologie mettra à la disposition des grandes nations des procédés qui leur permettront de mener des guerres furtives, dont seule une infime partie des forces de sécurité auront connaissance.

Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d'un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions. Le contrôle de l'espace et du climat ont remplacé Suez et Gibraltar comme enjeux stratégiques majeurs

L'incorporation d'armes à des cerveaux vivants (animaux) ne coûte pas cher et est efficace. Elle résiste au brouillage électromagnétique.

La science est en possession de données (et ne se prive pas de le faire) pour :
- changer les climats
- désertifier des régions entières
- créer des famines
- attacher des corps astraux à des machines et ainsi créer comme à l'époque de l'Atlantide des robots semi-humains d'une grande performance.

- inventer des épidémies.
- expérimenter des vaccins.

Photos d'espions de l'espace

La technique de renseignement par satellites artificiels a atteint un degré de perfection à peine imaginable. Il est possible de déceler la présence par radiométrie sur Terre.

Chars d'assaut et rayon de la mort

A L'arsenal Redstone, de Huntsville, a été construit le premier tank américain équipé d'un laser. Le laser peut traverser un homme, une coque d'avion, et de minces plaques d'acier.

"Rayon de la mort"

Le projet le plus secret du gouvernement britannique. Il s'agit de la mise au point d'un "rayon de la mort" capable de détruire des avions, des missiles et des chars d'assaut. Ce rayon peut transpercer d'épaisses plaques de métal.

Rayon de la peur"

D'après M. Charles Bovill, ingénieur à Londres et auteur de cette invention, c'est une arme humaine et non sanglante, facile à transporter. Emettant des ultrasons et des rayons infrarouges qui paralysent les ondes alpha du cerveau humain, elle déclenche la panique chez l'adversaire, qui prend alors ses jambes à son cou

Sept armes terrifiantes

Elles augmentent la pression sanguine et créent ainsi une mort très brève.

Emission de rayon gamma et X à haute intensité. La mort survient par irradiation électromagnétique sans séquelles radioactives

L'arme des intempéries

Utiliser pluie, grêle, tempête, ... comme arme.

Le Docteur Robert Oppenheimer, était le scientifique principal du projet Manhattan. Lorsqu'on lui demanda si cela fut la première bombe atomique jamais mise à feu, il répondit : "Eh bien... dans l'histoire moderne, oui

Les USA déclenchèrent un ouragan le 04/07/1978 en utilisant un émetteur ELF de 1,2 mégawatt au Nord du Wisconsin. Des masses nuageuses se regroupèrent déclenchant un orage qui piqua vers la terre en se transformant en ouragan. Sa vitesse atteignit 250 km/h et cela balaya tout sur une bande de 200 km par 30 km. Plusieurs villages et 350000 ha de forêts ont été totalement détruits. Le coût a été estimé à 50 milliards de dollars.
Un rapport nommé US.AIR FORCE 2025 datant d'août 1996 à décembre 1996 a pour objectif le contrôle de la météo en 2025. Des expérimentations ont déjà été entreprises aussi bien par les Russes que par les Etats Unis.

ELF = Extremely Low Frequency = Ondes HF de très basses fréquences (< 100Hz, puissance de plusieurs MégaWatts).
La possibilité de modifier la météo avec les ELF avait déjà été émise en 1981 par Ralph Markson du MIT (Massachussets Institut of Technologies).

Les lignes à hautes tensions favorisent l'ionisation de l'air, ce qui crée des orages. Ajouté aux émetteurs ELF, cela les amplifie. Les radars amplifient encore plus le phénomène, ainsi que la communication d'énergie sans fil par faisceau laser.
Stratégiquement, il suffit de consulter les photos des images satellites pour avoir la réponse à la question :
"dites-moi où il pleut, et je vous dirai où il y a des installations stratégiques de communication."

Dites-moi où il y a des zones où la température est plus élevée que la normale et je vous dirai où sont positionnés des radars."
...
Trois ou quatre incidents ont eu lieu à l'époque de Carter. La

Le Livre des Jours, de Chambers, chronique anglaise :
"Un natif du Dauphiné, du nom de Dupré, qui avait passé sa vie à faire des expériences de chimie, déclara avoir découvert une sorte de feu si rapide et si dévastateur qu'il ne pouvait être ni évité, ni

combattu, et que l'eau activait sa puissance au lieu de la détruire.

Sur le canal de Versailles, en présence du roi, et dans la cour de l'arsenal de Paris, Dupré fit des expériences et le résultat

abasourdit les assistants. Quand il fut clairement démontré qu'un

homme possédant ce secret pouvait brûler une flotte, ou détruire une ville malgré toute résistance, Louis XV interdit que l'invention soit rendue publique." }

Projets de systèmes US de contrôle de l'esprit humain :
Project Moon truck, 1952, CIA :
- Implants électroniques dans les dents et le cerveau
- Ciblage : longue distance

Project MK-ULTRA, 1953, CIA :
- Drogues et électronique
- Ciblage : courte distance

Project Orion, 1958, U.S.A.F. :
- Drogues et hypnose
- Ciblage : courte distance, sur l'individu

Project MK-DELTA, 1960, CIA :
- Programmation subliminale électromagnétique à syntonisation fine- Ciblage : longue distance

PHOENIX II, 1983, U.S.A.F., NSA :
- Ciblage multidirectionnel électronique de groupes de populations sélectionnées
- Ciblage : moyenne distance


TRIDENT, 1989, ONR, NSA :

- Ciblage directionnel électronique de groupes d'individus ou de personnes isolées
- Ciblage : groupes importants de personnes rassemblées

RF MEDIA, 1990, CIA :
- Suggestion et programmation subliminales multidirectionnelles électroniques
- Ciblage : citoyens des Etats Unis

HAARP, 1995, CIA, NSA, ONR :
- Induction de résonance électromagnétique et contrôle de population

TOWER, 1990, CIA, NSA :
- Suggestion et programmation subliminales électroniques sur l'ensemble d'un territoire.
- Ciblage : groupes importants de personnes rassemblées, à intervalles réguliers courts, effet cumulatif sur le long terme

PROJECT CLEAN SWEEP, 1997, 1998, CIA, NSA, ONR :
- Induction électromagnétique résonnante et modification de comportement de mas

Des armes capables de paralyser les foules en les balayant d'un faisceau électriques foudroyant sont en passe d'être vendues aux militaires et aux forces de police aux USA et en

- Drogues

Un projet secret a été créé pour tester le changement de conscience à l'aide de drogues psychédéliques données à des étudiants (conscients ou pas) américains et canadiens dans les années 1950. Cela a permis l'avènement du mouvement hippie.

Certaines drogues permettent de rendre des humains esclaves et incapables de penser par eux-mêmes. Ils deviennent des zombies".

L'ingestion de sel est l'antidote pour les faire sortir de leur état de latence.

En se servant de drogues et de l'hypnose (projet Orion) la CIA agit sur les instincts de malades mentaux pour qu'ils tuent des enfants.
Bientôt on fera croire à une attaque de terroriste, possédant l'arme nucléaire et qui menacera notre existence.
Cela permettra d'instaurer un état de guerre, avec suspension de la constitution.
Le peuple deviendra alors esclave.

Une expérience menée en février 1961 sur des soldats les plus "durs" de l'armée américaine a montré que même eux devenaient dociles par l'emploi d'un gaz LSD 25 qui annihile les réactions du cerveau.

Propos du Docteur Otto Schmitt, chef du service de biophysique à l'université de Minneapolis :
"Il ne fait pas de doute que nous pouvons d'ores et déjà télécommander le comportement d'un homme. Nous pouvons de loin le rendre brutal et agressif, nous pouvons au contraire le calmer. Notre tâche principale consiste maintenant à étudier comment nous pourrons utiliser cette trouvaille pour le bien de l'humanité, c'est à dire pour aider un homme à faire mieux son travail."

Mémoire

Des savants savent comment supprimer des ondes parasites, comment enlever une partie de la mémoire pour en développer une plus profitable, comment enlever des souvenirs et les substituer par d'autres, comment manipuler à distance les leurs.
Ils sont aidés par les humanoïdes, des hybrides entre des êtres de certaines planètes et des humains, des êtres sans sentiment (du moins, le pensent-t-ils) mais ils ont une étincelle divine et peuvent donc devenir incontrôlables.

Le contrôle des pensées des gens créent des zombies

-Espionnage

"Tout comme les lames de rasoir [Cf article sur Gillette], les billets de banque en euros pourraient être dotés de balises radio. La Banque centrale européenne étudie en effet, la possibilité d'insérer sur la prochaine génération de billets un système de puces développées par le constructeur japonais Hitachi.

Minuscules, puisqu'elles tiennent aisément dans l'épaisseur d'une feuille de papier, ces puces peuvent contenir un numéro de série et des informations sur la provenance du billet. Il deviendrait alors facile d'authentifier les billets à distance en utilisant les ondes radio, et de faire ainsi barrage aux faux-monnayeurs."

Raconté par un lecteur ayant travaillé pour le gouvernement dans les années 1980 :

Introduction de microfibre (jugée non-systémique pour le corps humain) dans les maisons, les quartiers, les voitures.
Cette microfibre est presque impossible à voir à moins de l'illuminer avec un laser au dioxyde de carbone. En utilisant des lentilles sensibles spéciales, la fibre illuminée devient phosphorescente" et par conséquent toute personne ou toute chose munie même juste de quelques fibres sur ou dans son corps peut être suivie avec une facilité spectaculaire ou observée depuis en-haut avec une multitude d'appareils de surveillance aérienne, dont des satellites spécialement équipés.

J'ai lu dernièrement des informations sur des trainées vaporeuses, fibreuses, qui descendaient du ciel, et je me demandais s'ils ne sont pas allés encore plus loin avec cette substance et ce processus de surveillance par intrusion. Cette fibre est en réalité juste perceptible de façon marginale à l'oeil nu dans des conditions idéales (forte humidité, crépuscule et air calme). Lorsqu'on la voit, elle apparait comme la plus délicate des toiles d'araignées, mais elle a si peu de consistance que le toucher humain ne peut littéralement pas la sentir...

L'équipe de l'Université de Californie, San Diego, qui a publié ses travaux dans Nature Materials, préconise l'utilisation de micro-puces siliconées à pulvériser dans l'air ou à intégrer dans de la peinture utilisée pour l'intérieur des habitations. Elles peuvent être lues par un laser portatif. Ces poussières internes aux peintures sont capables de récolter et de transmettre de l'information à partir d'un grain de quelques millimètres cubes, et de surcroît, elles sont autonomes en énergie. Ces smart dusts (poussières intelligentes) sont des puces de silicium équipées de capteurs, senseurs, processeurs, radios et générateurs qui forment par leur nombre, un réseau communicant. Financées par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) de l'armée américaine, elles ont d'abord été conçues pour le théâtre d'opérations. Larguées d'un avion à haute altitude, les smart dusts peuvent enregistrer les déplacements des véhicules ennemis. Dans le civil, elles serviront à la surveillance de l'environnement et permettront de détecter toute activité suspecte à l'intérieure d'une habitation privée."

Maintenant, les téléphones main libre et presque standard, peuvent être déclenchés à distance par les compagnies de téléphone. Ainsi, on peut allumer le micro de votre téléphone pendant que vous êtes chez vous, à la maison, pour écouter vos conversations. Une société basée à Houston présente le premier système en vente libre (nommé GPS Vision) permettant de contrôler les déplacements de véhicules à distance grâce, à la fois, à la technologie GPS (global positioning system) et à Internet.

Gillette, le rasoir qui espionne de près

Des puces capables d'émettre des informations vont être incorporées dans 500 millions de rasoirs. Les associations militant pour le respect de la vie privée dénoncent déjà les dérives que cela peut entraîner.

En début de mois, la société Gillette annonçait que 500 millions de rasoirs de sa gamme Match 3 seraient équipés de microcomposants capables d'émettre des données et d'identifier individuellement chaque produit. Les défenseurs de la vie privée en frémissent déjà.

L'enjeu pour les fabricants et les distributeurs est d'optimiser la traçabilité des produits avec une finesse inégalée, depuis la fabrication jusqu'à la vente au consommateur final. Grâce à ces étiquettes électroniques et à une nouvelle génération de présentoirs, la technologie " alertera automatiquement les responsables du magasin quand le stock deviendra insuffisant ou lorsque des produits seront volés, et permettra un réassort automatisé " , explique-t-on chez Gillette. Caspian, une association américaine de consommateurs défendant le respect de la vie privée face aux supermarchés, s'inquiète déjà de la généralisation de cette technologie. L'organisme redoute l'apparition probable " d'un vaste réseau global de récepteurs, placés dans les magasins, dans les aéroports ou sur les routes, et permettant l'identification et le traçage continuels de tous les produits que nous utilisons.

Des puces de la taille d'un grain de sable Il faut dire que ces puces, surnommées RFID (Radio Frequency IDentifiants), vont beaucoup plus loin que les traditionnels codes à barres que nous connaissons. D'abord, elles sont presque indécelables à l'oeil nu. Ces puces sont de la taille d'un grain de sable (de l'ordre de 100 microns de côté) et n'intègrent pas de batteries. Elles " répondent " à un signal radio, dans lequel elles puisent l'énergie nécessaire à leur propre émission. Les RFID sont des émetteurs-récepteurs, jouant leur rôle de façon omnidirectionnelle à l'intérieur d'un périmètre donné. Enfin, et surtout, les RFID fournissent un identifiant unique à chaque produit (codé sur 64 bits), et non à une gamme de produits.
Certes, la portée d'émission de chaque puce est faible, de 3 à 5 mètres. Mais le fait d'acheter des produits susceptibles d'émettre des informations à son insu soulève des interrogations légitimes... Le vice-président de Gillette, Dick Cantwell, indiquait d'ailleurs - dans une interview réalisée par Cnet.com - que chacun pourra demander lors du passage en caisse que les composants soient désactivés avant de sortir du magasin. Mais des partisans du respect de la vie privée évoquent la nécessité de fabriquer des appareils individuels - qui restent à inventer - permettant à chaque consommateur de désactiver lui-même les RFID des produits qu'il achète...


Le début d'une production de masse

Même si l'expérimentation conduite par Gillette est une première mondiale à cette échelle, la technologie en question existe depuis quelques années. Elle a été mise au point au Centre Auto-ID, un laboratoire installé au sein du MIT (Massachusetts Institute of Technology), et financé par d'importants industriels, parmi lesquels Gillette, Procter & Gamble ou Philip Morris.
Pour le fabricant de rasoirs, les puces seront produites par Alien Technology, qui trouve par le biais de ce contrat juteux un moyen d'initier une production de masse, avec pour conséquence la baisse du coût unitaire des puces. Les experts estiment que, produites à 500 millions d'exemplaires, les RFID reviennent à 25 cents pièces. Mais à partir de 10 milliards d'unités, ce prix pourrait baisser considérablement, et atteindre 5 cents, un prix négligeable pour la plupart des produits dans lesquels ils pourraient être implantés.

La majorité des produits que nous consommons, qu'il s'agisse de rasoirs, de denrées alimentaires, de médicaments ou de vêtements, pourraient donc bien se transformer très prochainement en espions potentiels...

Divers

Pour contrôler les gens, tous les moyens sont bons.
Entres autres :
- Messages subliminaux
- Micros ondes pulsées en ultra haute fréquence
- Implants

Guerres
- Manipulation de la pensée

Les photocopies couleurs possèdent des codes d'identification détectables qui permettent de retrouver la photocopieuse ayant fait la photocopie. "Pour lire ces codes d'identification, il faut scanner le document en question et décoder les interférences" par le biais d'un algorithme secret et breveté.

Derrière tout assassinat de "sectes" se cachent soit l'Etat, soit les services secrets, soit l'armée. C'est vrai pour l'OTS, Guyana, Waco, l'Uganda ainsi que pour l'affaire Aoum.

Les 74 membres de l'OTS, utilisés pendant des années comme porteur de valises de commissions politiques liées à des trafics d'armes, ont été assassinés sur ordre d'hommes politiques français et exécutés par un commando des services secrets ou l'armée française

Nous avons retrouvé la cassette vidéo financée par la ville d'Hyères et le Conseil Général du Var en 92 pour promouvoir les stages de l'OTS [Organisation du Temple Solaire] sur l'île du Levant, organisés dans une villa appartenant à l'un des financiers de l'organisation, assassiné depuis."

D'où vient l'argent prêté par les banques ?
Il vient de nulle part. Les banques ne prêtent pas de l'argent mis dans des réserves quelque part. Elles prêtent de l'argent qui n'existe pas encore au moment où il est prêté. Ce sont seulement des chiffres écrits dans un registre et entrés dans un ordinateur

Dans le cas des juridictions commerciales, la loi fait immédiatement des justiciables, des incapables majeurs, sans le sous, à qui il est pratiquement interdit d'interjeter Appel ou de se défendre sans l'autorisation ou le bon vouloir, de leur administrateur judiciaire alors que de l'autre côté, tout citoyen a normalement le droit de décider librement d'interjeter Appel dans les affaires civiles ou pénales.

L'administrateur judiciaire devient ainsi le passage obligé, le filtre dont on sait pertinemment que l'intérêt premier, donc alimentaire, ne sera pas d'aller contre la décision des juges, pourvoyeurs de dossiers, distributeurs de fortune

Comment admettre plus longtemps ce que tout le monde -ou presque- sait désormais : la politique française, depuis près de 50 ans, est financée avec l'argent de la drogue, l'argent du pétrole, l'argent des trafics d'armes, l'argent du marché de la pédophilie, l'argent des machines à sous françaises ou africaines, l'argent du racket d'Etat sur les marchés publicitaires

Pour justifier au final la dépense de milliards de dollars pour armer l'espace aérien, on ferait croire à la population qu'elle est menacée par des extraterrestres, utilisant la peur pour réunir les nations dans le militarisme et la guerre.


Depuis 1992, au moins une douzaine de personnes informées de l'intérieur sont venues me révéler ce plan."
Scénario de l'après 11 septembre : "c'est celui qui prendra corps à moins qu'une proportion suffisante de personnes ne soient informées, ce qui ferait échouer le plan. Après la période du terrorisme et celle qui verra l'occident connaître la menace de l'explosion d'une bombe atomique sur son sol.
Une campagne sera lancée pour alerter le public à propos d'un danger Extrait du livre The Triangle of Deah (le Triangle de la mort) : Conversation entre l'ancien agent de la DEA Michael Levine et un agent de la CIA : venant de l'espace : attaque extraterrestre

N'avez-vous donc pas conscience qu'il y a au sein même de votre gouvernement des factions qui souhaitent que cela se produise - une situation d'urgence bien trop brûlante pour être gérée par un gouvernement constitutionnel.

- "Dans quel but ?" ai-je demandé.
- "Une suspension de la Constitution, bien sûr. La législation est déjà en place. Tout est parfaitement légal. Vérifiez par vous-même. Cela s'appelle la FEMA (agence fédérale de gestion d'urgence).
Rendez vos armes, espèces d'agitateurs antigouvernementaux. Et qui aurait le pouvoir suprême Michael ?
- "La CIA" ai-je répondu

Kennedy

Il voulait informer le public des OVNIs. Il fut tué le 22/09/1963 à Dallas.

Le premier coup de fusil vint du toit de l'entrepôt mais était non mortel. Le coup mortel vint de son propre chauffeur, l'agent de la CIA William Greer.
Lee Harvey Oswald (membre de la CIA) travaillait au moment de l'attentat. Tous les témoins de l'attentat furent tués ou moururent d'un cancer qui leur a été injecté. Le chauffeur mourut trois semaines après l'attentat. Kennedy a été assassiné par son chauffeur parce qu'il voulait dévoiler certaines choses.

Kennedy a été tué par balles à Dallas, en novembre 1963, une semaine après avoir décidé de parler à l'opinion publique des activités réelles des américains dans l'espace et de leur coopération avec les gris.

Un jour, Kennedy a découvert une partie de la réalité sur les aliénigènes. En 1963, il a posé un ultimatum à la commission MAJESTIC 12. Il a menacé de révéler la présence d'aliénigènes à la population. C'est pourquoi il a été tué par le chauffeur (Greer). Tous les témoins oculaires sont morts dans les 2 ans.

Un film où il est visible que Kennedy a été tué par son chauffeur se trouve à European Archive, à Sneek, Pays Bas.
William Greer, l'agent secret qui conduisait la limousine du président Kennedy est celui qui a tiré sur Kennedy.
Dans les livres d'école japonais, on peut apprendre que J.F. Kennedy a été assassiné parce qu'il voulait dévoiler des secrets sur les extra-terrestres.

Bill Greer, Agent du Secret Service (Né en 1910 et mort le samedi 23 février 1985) : C'est lui qui conduisait la voiture de JFK le 22 novembre. Il était le plus âgé des membres du Secret Service présents à Dallas ce jour-là, et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il conduisait la Lincoln présidentielle.

D'après William Cooper, le MJ 12 a concrétisé le plan de l'assassinat et a décidé que Dallas serait la ville cible. Cet attentat impliqua des agents de la CIA, de la 5ième Division du FBI, des services secrets de l'armée et du bureau de renseignement de la Marine. Le président Kennedy a été achevé par William Greer, le chauffeur de sa voiture. Il a utilisé pour ce faire un pistolet à gaz, sans recul avec des composants électriques spécialement conçu par la CIA pour assassiner des gens en tir rapproché. Cette arme tire une bille explosive qui injecte une forte quantité d'un poison organique mortelle dans le cerveau. C'est la raison pour laquelle, dans certains documents, on affirme que le cerveau du président Kennedy a été prélevé. Et si vous étudiez ce cas plus en profondeur, vous découvrirez en fait que son cerveau a tout simplement disparu parce qu'ils ne voulaient pas que l'on retrouve dans le cerveau des particules de la bille explosive ou des résidus du poison organique, ce qui aurait prouvé de façon irréfutable que Lee Harvey Oswald n'est pas l'assassin. En fait, Oswald n'a jamais tiré un seul coup de feu. Il n'était que le dindon de la farce.

Dix jours avant son assassinat, JF Kennedy, par une note classée top secret, demanda la révision des dossiers OVNI de la CIA.
Selon Milo Speriglio, détective privé de renommée internationale et directeur d'une Agence de Détectives, Monroe a été victime d'un meurtre orchestré par la direction de la sécurité nationale et perpétré par la CIA et la Mafia. La veille, elle avait eu des révélations sur l'existence des extraterrestres de la part d'un fonctionnaire du Conseil des Ministres Britanniques.

Concernant Kennedy, on peut faire 4 constatations troublantes :
1) Seul l'immeuble d'où furent tirées les balles meurtrières n'était pas gardé par la police de Dallas
2) Plusieurs tueurs avaient été prévus dont les mouvements étaient synchronisés par les gestes que faisait avec son parapluie un mystérieux "chef d'orchestre", placé en un lieu suffisamment élevé (des clichés révélateurs en ont même paru dans des magazines, notamment Paris Match). Si Lee Oswald avait manqué le président, un ou deux autres tueurs l'auraient alors suppléé.

3) Arrêté, l'assassin est providentiellement exécuté par un prétendu "justicier" lequel mourra tout aussi providentiellement d'un "cancer généralisé"
4) Comme par hasard, une quantité impressionnante de témoins du meurtre disparaîtront : chaque fois, un accident.

Bill Cooper, Milton William Cooper

Bill Cooper, né le 06/05/1943, est un agent secret ayant révélé des informations sur l'assassinat de J.F. Kennedy.
Il a subi des filatures, des écoutes téléphoniques, des dénonciations, des menaces de mort et a été victime de deux accidents de la route (il a perdu une jambe au deuxième).

William Cooper est mort à l'âge de 58 ans en novembre 2001 au cours d'une fusillade qui l'a opposée à des "assistants" du bureau du sheriff d’Eager, une localité sise à 200 km au nord de Phoenix, Arizona. L'intéressé était poursuivi pour des faits d'évasion fiscale et avait refusé de se rendre aux autorités fédérales qui désiraient l'interpeller. Ces mêmes autorités le considéraient à tort ou à raison comme un homme dangereux, justifiant donc les moyens musclés utilisés pour son arrestation, par sa possible appartenance aux milices et par son tempérament chaud et imprévisible. C'était tout simplement un homme en colère...

Milton William Cooper a été assassiné le 5 novembre 2001 à l'âge de 58 ans, dans des circonstances particulièrement troubles, à Eager en Arizona, où il vivait seul, après avoir fait quitter les Etats-Unis à tous les membres de sa famille, car des agents de la CIA l'avaient à différentes reprises menacé de s'en prendre à eux s'il divulguait à la presse certaines informations. Il travaillait chez lui, tout seul, à la rédaction de son prochain livre, quand il a été abattu par les adjoints du shérif local, à la suite d'un prétendu refus d'obtempérer à un ordre de perquisition dans sa maison.

Forestal

Forestal était ministre de la Défense et membre du Majestic 12. Il voulut informer le public des OVNIs. Il fut mort, jeté de son hôpital le 22/05/1949.

Pape Jean XXIII

En 1963, Jean XXIII s'aperçut du "complot des Illuminatis" et voulut retourner en arrière. Il mourut Le pape Jean XXIII a été tué le 03/06/1963 à 19 h 49. Sa mort parut dans le journal El Informator le 03/06/1943, publié par la grande loge des francs-maçons de l'ouest du Mexique, comme s'ils savaient qu'il allait être tué !

Le pape Jean Paul Ier

Le pape Jean Paul 1er a été tué peu de temps après son élection. Il fut assassiné car il a voulu élaguer quelques pesantes branches de l’Opus Dei

Le pape Jean Paul II

Il y eut une tentative d'assassinat contre le pape Jean Paul II car il était contre le "contrôle des Naissances",

-Juge Falcone

Juge Falcone : anti mafia.
A la question "à t-il peur ?", il a répondu : Le lâche meurt plusieurs fois par jour, le courageux, une seule. L’important n’est pas de savoir si l’on a peur ou pas, c’est de savoir vivre avec sa peur, ne pas la laisser vous dominer, c’est cela le courage sinon, c’est de l’inconscience. ... Je pense que certaines choses demandent un certain type d’engagement et certaines un engagement maximal. C’est celui-là que j’ai choisi."
Peu de temps après le juge a été tué.

Général Dalla Chiesa

Anti mafia.

Serge Monast

Serge Monast : Journaliste ayant révélé de nombreuses exactions commises par le Gouvernement Mondial.

Royaume d'Angleterre

Le Times Londonien du 27/08/1993 a fait un article sur la Reine d'Angleterre et l'opium.
Le Times a découvert que la Reine d'Angleterre fait du trafic d'opium.

Le Comité des 300, créé en 1729, est dirigé par la Couronne britannique. Il soutient le trafic d'opium. Le Prince Charles s'est vu proclamé "sauveur du monde" lors de l'édification au Brésil d'une statue grandeur nature à sa gloire. D'autre part, ses voyages opportuns sur les lieux hautement occultes sont édifiants, et confirment que le "Prince" joue un rôle éminent dans le nouvel ordre mondial des illuminati." On le savait déjà combien les Windsor sont de fervents satanistes, cette famille est une composante essentielle du système illuminati tant sur le plan occulte que matériel."

Georges Bush

Georges Bush est très impliqué dans le trafic illégal de drogue. Georges Bush, en tant que Président Directeur Général d'une société pétrolière, a permis la contrebande de drogue.

Bill Clinton

Il fait partie du CFR, de la Trilatérale, des Bilderberger, et est franc maçon de De Molay.

Contrôle des pensées

Extrait d’une revue monétaire, économique, de mars 1993, écrit par un financier : Recette du "Code des Illuminatis" :
"Afin que les masses n’aient pas le temps de penser et de se rendre compte, leurs esprits doivent être occupés par l’industrie et le commerce. Ainsi toutes les nations seront avalées par l’appât du gain et dans cette course ils ne verront pas leur ennemi commun."

L’Ordre Mondial fait aller de l’être à l’avoir. Il faut faire le contraire. La pensée uniformisée, la surveillance accrue, les implants sous forme de vaccins, de cartes ou autres, instaurent une peur en nous. Un jour viendra (si on laisse faire) où l'on n'aura plus la possibilité de penser et d'agir d'une autre façon que celle qui nous sera dictée

Alternatives

En 1957, a eu lieu un symposium à Huntsville réunissant les scientifiques de l'époque.
Leur conclusion était que vers l'an 2000, étant donné l'augmentation de la population et l'exploitation de l'environnement, notre planète ne pourra éviter la destruction sans une intervention divine ou extra-terrestre.

3 recommandations (alternatives) ont été faites :
1) Forcer la pollution atmosphérique dans l'espace afin de diminuer l'effet de serre.
Pour cela, explosion de tête nucléaire dans la stratosphère pour faire des trous pour évacuer la chaleur et la pollution. Egalement, changement de la civilisation pour protéger la planète.
2) Construire un réseau important de cités souterraines pour que les représentants des cultures existantes (l'élite) se réfugient. Le reste de l'humanité se débrouillera...
3) Colonisation d'autres planètes.
- La Lune (projet Adam) est le premier objectif puis Mars (projet Eva). La technologie extra-terrestre pour que de nombreux élus puissent quitter la Terre.
Les trois alternatives prévoyaient une réduction de la population. Y compris, le contrôle des naissances, la stérilisation de masse, et l'introduction de microbes mortels (le SIDA en fait partie parmi d'autres).

Alternative 1 :
Explosion d'une ogive nucléaire dans la stratosphère pour permettre au CO2 de se volatiliser.
Officiellement, cela n'a pas été fait car trop dangereux.
Officieusement, des facteurs laissent penser qu'elle a été expérimentée (les trous d'Ozone au pôle Nord et Sud sont très grands) Pôle Sud : bombes de l'Atlantique Sud, pôle Nord : bombes sibériennes. Dans les années 1950, projet Argus (mag The Leading Edge) : Explosion.

Alternative 2 :
Construction de grandes villes souterraines pour permettre l'évacuation de l'élite de la société jusqu'à ce qu'il soit possible de revenir à la surface de la Terre.
75 villes souterraines (dont 65 en Amérique du Nord) ont été construites. Ces villes fonctionnent à l'énergie libre.

Alternative 3 :
Colonisation d'autres planètes. Par exemple, Mars.
Certaines personnes sont parties sur Mars en septembre 1957.
En 1960, deux bases lunaires sont occupées par les USA et l'URSS. Ce sont des stations intermédiaires pour aller sur Mars.
Le 22/05/1962, a eu lieu le premier atterrissage sur Mars avec équipage. Les astronautes ont dit : "Nous sommes sur Mars. Nous avons de l'air pour respirer."
Pour faire fonctionner ces stations, il faut des esclaves (80% d'esclaves, et 20% de dirigeants). Les esclaves sont obtenus grâce au contrôle de la pensée. Ceux qui ne satisfont pas se voient retirer leur mémoire.

Contrôle des naissances :
Vers 1950, des champs de tabac aux USA ont été traités avec des résidus radioactifs des mines d'uranium. Cela a provoqué une augmentation sensible des cancers. En 1992, un scandale a éclaté au Brésil. 60% des femmes ont subi un traitement qui les a rendu stériles. Le docteur Guerra (ministre de la Santé à cette époque) a qualifié ces stérilisations de "programme le plus criminel du monde en relation avec un contrôle des naissances.". Il a porté plainte contre plusieurs organisations telles que la Rockefeller Foundation, la Ford Foundation, l'AID et le Population Council

La force nait de la faiblesse. Ce qui permettrait de lutter contre le gouvernement mondial (ou plutôt d’agir pour une plus grande liberté et transparence sur Terre) serait d’utiliser la faiblesse de leur système. Ils sont obligés de laisser un tant soit peu de liberté pour faire fonctionner leur système (du moins encore un certain temps) et c’est ça qui les perdra si des hommes ont le courage de les défier.
Si on nous ment sur l’Histoire, si on nous ment sur la Santé, si on nous ment sur les Extra-Terrestres, etc..., doit on en vouloir à ceux qui nous gouvernent ? Non, car si on est assez stupide pour croire tout ce qu’on nous dit alors que nous avons tout autour de nous pour découvrir la vérité alors, on ne peut s'en prendre qu'à nous même...

La liberté vient avec la connaissance...

"Le gouvernement secret ne peut rien contre les êtres éclairés. Leurs efforts s'affaibliront peu à peu

Le gouvernement secret (illuminati) progresse en direction de son but (contrôler la Terre). Ses membres sont obligés de se battre contre la vérité.
Ce groupe est en train d'échouer."

Mais pour que ce groupe échoue, il faut que des hommes osent les affronter, non pas physiquement car la violence n'entraîne que la violence, mais par les idées en refusant de penser comme ils veulent que nous pensons. Nous devons décider de penser par nous-mêmes.

Gurdjieff, ainsi que le rapporte son disciple Ouspensky dans Fragments d'un enseignement inconnu dit : S'il se trouve deux ou trois hommes éveillés parmi une multitude d'endormis, ils se reconnaissent immédiatement, alors que les endormis ne les distingueront pas. Deux cent hommes conscients, s'ils estimaient leur intervention nécessaire, pourraient changer toutes les conditions d'existence sur la Terre."

Commenter cet article