La grande messe du Téléthon ou La grande arnaque du Téléthon

Publié le par Bernard Gasnot

Comme chaque année à la veille de Noël, la France nous vomis son feuilleton du Téléthon que les médias relayent en kermesse Nationale.

Téléthon 2015, c’est parti ! Avec encore plus d’images pitoyables d’enfants atteints de fameuses maladies dites “orphelines” certainement une des plus belles trouvaille publicitaire qui sert à faire pleurer les familles de « Français moyens » devant leur poste de TV qui d’habitude sert à les divertir. Mais où vont donc tous les millions du Téléthon ?

« Familles et chercheurs, ils comptent sur vous ! Grâce à vos dons, nous accélérons la recherche pour mettre à la disposition des malades des médicaments innovants. Et nous innovons pour améliorer la vie quotidienne des familles. »

  • Voilà ce que l’on peut lire sur le site officiel qui accueil vos dons !

Dans quelles poches se retrouve l’argent de vos dons ?

De grandes questions restent encore sans réponses concernant la distribution de l’argent récolté à l’occasion d’émissions comme le Téléthon. Depuis une quinzaine d’années les pauvres gens crédules, ont alimentés les caisses de l’AFM pour plus de d’un milliard d’Euros. L’AFM qui d’ailleurs continue à s’entêter à reverser une partie des dons à une thérapie génique reconnue de plus en plus illusoire.

Cependant la plus grosse partie de l’argent récolté va d’abord financer des publications scientifiques et la prise de brevets par certains labos pharmaceutiques qui prétendent tester des médicaments en torturant chiens et chats volés à leurs maîtres ou tout spécialement élevés pour la torture, alors qu’on sait que les résultats sur un animal ne veulent pas dire grand-chose pour l’humain et qu’il est si facile aujourd’hui d’expérimenter sur des cellules-souches, pour pas cher et sans torture. Réveillez-vous et lorsque vous verrez bien clair, vous donnerez certainement votre argent pour d’autres souffrances.

On trompe les familles qui se raccrochent à l’espoir.

L’incompétence de la recherche ou tout simplement le manque de recherche concernant la guérison pour les vraies maladies, pousse ces entreprises à chercher des maladies qui n’existent pas encore et les trouver avant qu’elles ne se manifestent. Le grand public, conditionné par une propagande médiatique, accueille avec une béatitude à toute épreuve la thérapie génique.

  • On trompe les malades et leurs familles en les laissant croire à cette toute puissance de la médecine, comme le fait le Téléthon. Car il ne suffit pas de disposer de moyens financiers pour guérir toutes les maladies.
  • On trompe les gens généreux et trop sensibles à cette mascarade qui donnent leurs petits sous, pour la plupart du temps ce sont de petits retraités anonymes. Et d’un autre coté certaines grandes enseignes se font leur pub gratos et criant haut et fort le nombre de zéros écrits sur leurs chèques de don, mais qui en définitif ne sort jamais de leurs poches.
  • On trompe aussi tous ces dévoués bénévoles qui donnent de leur temps et de leur énergie pour organiser manifestations et collectes, ils sont loin de se douter qu’ils donnent leur fatigue à de grands labos qui n’ont jamais rien pu faire pour un seul myopathe.

« Il est plus facile de duper les gens que de les convaincre qu’ils ont été dupés. » Mark Twain

Commenter cet article