Bibliographie d'“Octobre rouge” : révolution ou coup d’Etat ?

Publié le par Bernard Gasnot

Evidemment les livres des créateurs du mythe de la “révolution d'octobre”, les John Reed (pseudo de red?), Marc Ferro, Eric John Hobsbawm, staliniens; les trotskistes Ernest Mandel, Lev Bronstein… tous complices et méprisant les millions de victimes du coup d'état qui a imposé sa dictature 74 ans! Inutile de les mentionner! Toujours évidemment tous les textes de Lénine ne servent qu'à duper, comme la “Guerre des Gaules” écrite par l'auteur du génocide des Celtes de la Gaule, Jules César!

L'industrie du mensonge, de la désinformation et de diversions, avant le coup d'état, les “thèses d'avril”, toutes les promesses pour appâter les «idiots utiles», avec l'argent de l'ennemi de la Russie, le 2e Reich de Guillaume II, va se concentrer dans des départements de le Tchéka. Dès sa création en mars 1919, le Komintern diffusera le mythe de la révolution, couvrant l'horreur bolchévique par un rideau épais de mensonges.

David Shub est né en 1887. Il devint en 1903 membre du Parti social-démocrate russe, dont Lénine était à l'époque le chef. Il participe à la “révolution” de 1905. Condamné à la déportation en Sibérie en 1906, il réussit à s'échapper et s'installe aux États-Unis. David Shub a connu personnellement de nombreux chefs bolcheviques - Lénine, Trotski, Boukharine et bien d'autres - et son livre, complété et mis à jour, est considéré comme l'oeuvre la plus complète consacrée à Lénine.

Lénine : mégalomane, schizophrène, paranoïaque ! Il manque menteur sans limites et surtout meurtriers de masse! Contemporain du coup d'Etat du 7 novembre 1917, David Shub détaille la vie de Lénine, rendant ce livre passionnant grâce à de très nombreuses citations. Le mythe Léniniste s'effondre enfin. Lénine : "petit bourgeois", "pseudo intellectuel", et assisté financièrement toute sa vie, en somme, tout ce qu'il haïssait le plus au monde ! L'objectif essentiel dans l'existence de Lénine, a été la prise et la conservation du pouvoir, par tous les moyens possibles d'extermination : terreur de masse, guerre civile, famine, arrestations arbitraires et exécutions sommaires, tortures à mort, noyades, pendaisons, fusillades, etc...

Pour massacrer les «ennemis du peuple» (enfants, femmes, vieillards, koulaks, paysans, ouvriers grévistes, prêtres, intellectuels, Cosaques, etc.), il a créé l'Armée Rouge dirigée par Trotski, et la Police Politique (Tcheka) dirigée par Dzerjinski. Il a également ouvert les premiers camps de concentration (Kontslaguer, puis Goulag), afin de déporter et de "rééduquer" par le travail forcé, les "otages".

Pour mémoire, le monstrueux bilan, sous la Terreur rouge bolchevique entre 1918 et 1924 : Lénine, Trotski et Dzerjinski ont exterminé au minimum, 6 millions de civils innocents !

Une existence vouée à la destruction de la vie Humaine au nom de l'idéologie communiste conçue pour cela !!!

Les complices du mythe de la sanglante soi-disant révolution d'octobre

Des décennies plus tard, alors que le massacre de la famille impériale a été jugé injuste par la Cour suprême de Russie le 1er octobre 2008, et que Nicolas II a été réhabilité, des individus stupides ou pervers, des organisations de gauche ou d'extrême-gauche continue à mentir, à falsifier totalement la réalité du coup d'état de Lénine financé et rendu possible grâce aux millions de marks-or du Kaiser, Guillaume II.

25 mars 2007: A l'occasion des 90 ans de la Révolution de février, un certain Peter Taaffe, secrétaire général du Socialist Party, oublie que les ouvriers dont ceux des usines Poutilov s'opposèrent violemment à Lénine et aux Bolchéviks dès 1918, et certains dès avril 1917. Cette résistance fut telle que Lénine venu en mars 1919 pour duper les ouvriers fut hués aux cris de “A bas les Juifs et les commissaires”. Voyant qu'il était démasqué, Lénine fit noyer dans le sang la révolte des ouvriers des usines Poutilov, des centaines furent arrêtés brutalement par la Tcheka qui fusilla 200 travailleurs à la forteresse de Schlüssenbourg. La terreur rouge imposa la dictature totalitaire de Lénine qu'une opération mondiale de désinformation présenta comme la dictature du prolétariat.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article